Inscription

Pas encore inscrit(e) sur le forum ?

Ça prend 3 secondes : un email, un mot de passe et c'est tout !

Vous bénéficierez de plus de fonctionnalités sur le forum.

Même sans participer, ça vaut la peine.

xema

Salut à toutes et à tous,
Je suis maxime, 38 ans, marié 1 enfant, je suis membre du club de Lille depuis peu, après de très ( trop ) longues années sans bac, je vais enfin me refaire la main avec un bac en bois ctbx de 250 x 80 x 65 que j'ai déjà récupéré mais qui sera en place fin du mois ( obligé de le passer avec un monte-charge au 5 ème étage par une fenêtre pour la petite histoire...)

SujetsTous les sujets...

CommentairesTous les commentaires...

30 septembre 2020 à 16:16 xema

Chez moi lorsque j'avais mes Crenicichla vittata, la femelle dominante avait atteint 25 cms ( bcp moins que mon gros mâle ceci dit ), mais déjà lorsqu'elle dépassait à peine les 20 cms, elle me tapait des poissons de 10 cms sans aucun problème...
Donc à mon avis, il vaudrait mieux faire pousser tes Metynnis avant de les mettre avec tes creni...
J'ai eu la blague avec des Triportheus de 12 cms bien costauds par exemple ( entre autres... )

28 septembre 2020 à 21:10 xema

Disons que les troubles d'origine intestinaux, chez bon nombre de cichlides, c'est finalement assez frequent...
Chez des serrasalmidae, sans être en mesure de pouvoir affirmer quoique ce soit à l'heure actuelle, j'ai quand même l'impression que c'est moins fréquent...

28 septembre 2020 à 20:07 xema

J'en viens même à me poser la question de savoir si c'est pas le fait de carences alimentaires dans leur régime qui fait qu'ils s'attaquent aux plantes et aux nageoires ( voire aux écailles chez les Pygopristis ) des autres poissons.
Après ça serait intéressant d'avoir les contenus stomacaux sur des poissons péchés in situ...
Ce que je sais, c'est que si tu nourris qu'au végétal un Pseudacanthicus par exemple, il va finir par bouffer des courgettes ( parce qu'il n'aura pas le choix ), mais il souffrira de carences et aura une croissance freinée voire inexistante...
De là à comparer avec certains serrasalmidae non carnivores, c'est peut être pas tout à fait pertinent, mais ceci dit, je me demande clairement si c'est pas le fait d'un régime alimentaire inadapté qu'on a qualifié ces poissons comme herbivores de prédilection, en les voyant raser toutes les plantes d'un bac par exemple...
Et j'en viens même à me demander si les nourrir quasi exclusivement de végétal, ne serait pas finalement inadapté au niveau des carences alimentaires.
J'ai pas vraiment de certitudes, mais ça m'interroge...

28 septembre 2020 à 19:50 xema

Je possède les Hemiancistrus subviridis.
En ce qui concerne les serrasalmidae, les retours des spécialistes en la matière indiquent clairement que leur croissance est accélérée mais ne précisent pas d'incidence sur leur santé, en cas de régime plus riche qu'avec une alimentation principalement axée sur le végétal.
Dans mon cas, difficile d'affirmer quoique ce soit d'autant plus que les poissons sont toujours jeunes et en pleine phase de croissance.
Par contre c'est clairement pas des Tropheus...
Chez moi, ils ont accès à de la nourriture carnée ( essentiellement des fruits de mer décongelés et partiellement hachés voire même entiers ) 1 ou 2 fois par semaine maximum, mais malgré ça, ils vont s'intéresser le reste du temps à toute sorte de nourriture, mais pour le végétal, du moins, épinard et courgette, étonnamment ( ou pas ? )non...
Je persiste à penser que ces poissons sont omnivores et non herbivores de prédilection, comme bon nombre de loricariidae également.
Concernant les L200, y compris les Baryancistrus, c'est les microorganismes d'origine animale, présents dans les auwfuchs, dont ils se nourrissent en réalité, donc ça passe par le broutage d'algues mais de là à dire qu'ils sont principalement végétariens...
Pour les Metynnis, Myleus etc...en milieu naturel, il n'est pas rare d'observer qu'ils évoluent parfois dans des milieux non plantés, donc à part des graines tombés d'arbres, je ne vois pas très bien quel type de végétaux peut leur assurer une manne de nourriture suffisante, sans compter que les algues ne semblent absolument pas les intéresser... par contre des larves, alevins, insectes, oeufs etc...je pense que ça doit constituer une bonne partie de leur régime alimentaire dans la nature.

28 septembre 2020 à 18:25 xema

Même constat chez mes Myleus schomburgkii mais en comparaison des Metynnis, ils sont nettement moins goinfres et plus sélectifs, à noter également que bien qu'ils poussent bien, ils semblent grossir moins vite que les Metynnis, en tout cas c'est ce que je peux observer chez moi.

Fowum.comCréer un forum gratuit