Inscription

Pas encore inscrit(e) sur le forum ?

Ça prend 3 secondes : un email, un mot de passe et c'est tout !

Vous bénéficierez de plus de fonctionnalités sur le forum.

Même sans participer, ça vaut la peine.

N.

Bonsoir à tous,

Je fais vivre (et parfois mourir prématurément) des poissons entre des plaques de verres depuis... Depuis mes premiers Aequidens pulcher il n'y a pas loin de 30 ans (qui n'ont pas eu la vie qu'ils méritaient les vieux schnock, je ne le trouvais pas aussi bleus que sur les livres, ils ont payé ma déception d'adolescent). J'ai toujours eu un bac qui traine depuis lors, parfois plus d'un, parfois aucun mais rarement trop longtemps.

Pas mal d'Apistos jadis (j'ai un mâle panduro qui traine seul suite à des velléités de reprise sud amazonienne l'année dernière, pour un bac de salon au goût de mademoiselle... Mais ça m'a gonflé), un poil d'asie par moment (y'a de tellement belles espèces), de l'amazonien hors cichlidés parfois (I love Poecilocharax weitzmani), et puis majoritairement des espèces d'Afrique de l'Ouest depuis quelques années. En ce moment 5 petits bacs peuplés, 2 qui ne demandent qu'à l'être si je me bouge le cul à aménager une étagère convenable dans mon bureau, et le "gros" bac du salon (pas si gros), qui doit dégager chaque weekend depuis un mois et demi (bien sûr darling je le descends dimanche!), afin de laisser place à un "plus gros" (mais pas si gros non plus) qui arrivera cet été si j'ai le temps et la motiv. Dans le but de maintenir de façon agréable des espèces un peu plus grosses, du Bénitochromis peut-être, ou autre chose, je n'en sais encore foutrement que dalle.

Je n'ai que des poiscailles de petite taille donc, plus pratique dans les apparts parisiens, et je pratique l'aquariophilie majoritairement en solitaire (et de la main droite), faute de temps pour faire autrement (et volontairement aussi de toute façon, pour limiter l'aspect chronophage), mais là je commence à m'en dégager un peu de ce fichu temps et puis j'ai une petite envie de partage qui trainasse dans un coin de cervelle... Même si je n'ai clairement rien à apporter à des aquariophiles chevronnés, l'important, finalement, c'est de participer un peu.

Plouf donc.

N.

SujetsTous les sujets...

CommentairesTous les commentaires...

hier à 23:39 N.

Ouais c'est bôôôôôô !

hier à 18:43 N.

C'est pas faux Cisco.

Merci Jaya, je ne saurais pas te dire ce que c'est comme bois. Equioement rien de spécial, rampe led chinoise et filtre externe eheim je sais plus quoi. Paras pH 5,5; conduc au alentours de 50, 25/26° hors forte chaleur d'été :)

hier à 13:59 N.

Certes GrandPère, la pratique c'est bien, mais la théorie c'est pas mal aussi nan? D'autant que la théorie est une compilation de pratiques passées et présentes.

Le problème avec l'échange de réussites quand on ne comprend pas le début du pourquoi et du comment, c'est que c'est peu reconductible... C'est tout de même plus intéressant quand les choses ne sont pas un reboot permanent.

hier à 13:39 N.

Colo je suis étonné, parce que bon tout ce dégrade, feuille, plantes, etc etc et tout fait remonter la conduc. Alors ok les plantes consomment des minéraux, mais au point de maintenir une conduc quasi nulle sans changer l'eau? Pendant combien de semaines/mois?

Nan parce que dans ce cas je passe tous mes bacs en aquapopopopow et j'arrête les changements de flottes :)

hier à 11:53 N.

Hors filtration mécanique ayant pour but de rendre l'eau visuelle plus "propre", c'est à dire sans particules, j'aimerais quand même réussir un jour à comprendre scientifiquement la nécessité d'un filtre. Dans tout ce que j'ai pu lire et entendre jusqu'à présent, je n'ai jamais rien lu de convainquant sur cette nécessité.

Je comprends l'aquaponie, dont le but est de crée un "cycle naturel vertueux" pour s'affranchir au maximum des changements d'eau, et ça semble bien fonctionner (mais ce n'est pas une technique valable quand on veut maintenir une conductivité basse, puisque l'unique moyen à ma connaissance pour avoir une conduc basse est.... le renouvellement de l'eau).

Je comprends aussi que, dans un bac ou l'on change une importante quantité d'eau de façon très régulière, on peut se passer de filtre, aussi de plantes, et qu'on peut mettre pas mal de poissons (Au prix d'une contrainte certaine si ce n'est pas automatisé et qu'on a beaucoup de bacs).

Mais je ne comprends absolument pas en quoi rajouter une boite de 10l à l'extérieur de mon aquarium dans laquelle circule la même eau entre différents médias de filtration va changer quoique ce soit à la "qualité" de l'eau.

Du coup, mousse bleue et ouate dans les filtres extérieurs, ça me semble très bien, voir uniquement de la ouate pour assurer la filtration mécanique? C'est la seule filtration que je comprennes parfaitement et ont l'utilité m'apparait :)

Fowum.comCréer un forum gratuit