Inscription

Pas encore inscrit(e) sur le forum ?

Ça prend 3 secondes : un email, un mot de passe et c'est tout !

Vous bénéficierez de plus de fonctionnalités sur le forum.

Même sans participer, ça vaut la peine.

Alex.

Salut à tous,
Certains me connaissent déjà via Aqua-Paca et suite à l'invitation d'un de vos membres très actif (son nom reste secret pour le moment), me voilà donc sur Aquadico.

Alors sinon en quelques mots, je suis un jeune aquariophile de Nice, passionné par les cichlidés Ouest-africains.

A bientôt parmis vous.

SujetsTous les sujets...

CommentairesTous les commentaires...

hier à 18:09 Alex.

Tang : « C'est quoi la gare la plus proche »
Le gars écrit sur un forum (internet), arrive à se dégoter des poissons non trouvables en magasin, mais peine à trouver une gare malgré la technologie à sa disposition, lol

20 février 2020 à 10:47 Alex.

Fonce !!!!
Par contre pour le comportement je n’en ai encore jamais maintenu, mais dans mon futur projet j’espère en avoir

18 février 2020 à 21:30 Alex.

Patience… minimum 10 à 15 jours avant de voir la première nage libre des alevins.

Concernant les Neolebias, petit rappel de mon précédent message du 11 février :
"De par cette petite bouche, il convient de leur distribuer de la nourriture de taille réduite (granulé inférieur à 2mm). Par ailleurs il apprécie de pouvoir picorer parmi les algues filamenteuses."

Plus précisément chez moi l'aliment qui est le mieux accepté est Biofish Food par Dr. Bassleer en taille M (0,5-0,8mm). Les Neolebias sont timides mais pas d'inquiétude avec le temps ils comprendrons quand et comment s'alimenter. Ils sont encore en période d'acclimatation à leur nouvel environnement, ils ne sont arrivés il y a 10 jours seulement, patience…

18 février 2020 à 18:13 Alex.

Moules fraîches = moules vivantes donc fermées, non ?

11 février 2020 à 20:15 Alex.

Je n'ai pas encore eu de Neolebias trewavasae, cependant j'ai depuis 2 ans et demi des Nannaethiops unitaeniatus. J'imagine que cette première espèce est assez similaire.

Nannaethiops unitaeniatus. est très robuste pourvu que l'eau soit adaptée (douce) et apprécie les températures entre 18 et 24°C. À 20-22°C les mâles sont au maximum de leur coloration. Une fois l'été venu, il peut survivre jusqu'à 32°C à condition que l'eau soit douce et fortement oxygénée. À partir de 26°C il semble commencer à souffrir.

Niveau comportement cette espèce est très calme et relativement timide, appréciant s'abriter dans les parties ombragées, sous le feuillage des plantes de surface. Pour bien faire, je serai tenté de conseiller de les maintenir avec une autre espèce de pleine moins peureuse, mais non dominante.
De part sa petite bouche terminale et son comportement calme, il n'est pas considéré comme un prédateur potentiel d'alevins par nos Cichlidés en garde, voire ignoré. Du moins chez moi, ils sont considérés ainsi par les espèces qui ont cohabité avec : Chromidotilapia cf. melaniae "Mbangwe", Parananochromis caudifasciatus "Azoo River", Pelvicachromis subocellatus "Moulondo".
De par cette petite bouche, il convient de leur distribuer de la nourriture de taille réduite (granulé inférieur à 2mm). Par ailleurs il apprécie de pouvoir picorer parmi les algues filamenteuses.

Fowum.comCréer un forum gratuit