Inscription

Pas encore inscrit(e) sur le forum ?

Ça prend 3 secondes : un email, un mot de passe et c'est tout !

Vous bénéficierez de plus de fonctionnalités sur le forum.

Même sans participer, ça vaut la peine.

Bac 54L

6 février 2021 à 19:42 Louise

Voici le second bac mis en eau il y a 23 jours. 60x30x38
D'occasion, les joints ont été testés pendant 1 semaine, de l'eau jusqu'en haut ( 2cm laissés).

Le sol c'est du tropica nutrition et du sol technique crevettes proscape.
J'ai mis deux racines dont une, continue de flotter, je l'ai dont lestée avec une pierre assez moche au départ, qui est devenue plutôt jolie et un spot pour les habitants du bac. Eau du robinet décantée. Eclairage 2433 Lumens et 6800°K. Pas de changements d'eau de prévu, je compense l'évaporation.
J'ai fait comme mon 22L, j'ai mit de la macrofaune (merci aquazolla et le bon coin) tout de suite. Rajouté des limnées nordiques. Les crevettes néocaridinas yellow (de chez un particulier) ont été introduites trop tôt, 5 jours après la mise en eau. Je n'arrive pas à compter les 11 à chaque fois, mais il est grand ce bac... alors que dans le 22L j'ai pu compter les 11 quand je les aies nourris il y a 2 jours.

Les plantes :

Pogostemon helferi
Rotala rotundifolia
Cryptocoryne wendtii var. "Tropica"
Lomariopsis lineata
Cabomba aquatica
Pistia stratiotes
Alternanthera sessilis var. rubra
Cryptocoryne petchii
Azolla caroliniana
Lemna perpusilla
Ceratophyllum demersum
Najas indica
Myriophyllum simulans
Limnophila sessiliflora
Taxiphyllum barbieri
Ludwigia repens
Et quelques plantes qui trempent.

Paramètres actuels :
22.5 C°
6.4 pH
14 GH
4.5 KH
0 NO2
40 NO3
35 CO2

Je taille les plantes à croissance rapide, je dois passer du perlon sur la vitre avant, je remet les filaments de la mousse de java à "leur" place car sinon elle va coloniser toutes mes plantes d'avant plan et c'est tout ce que je fais, je n'ose pas mettre la main dans le bac trop souvent mais je peux pas m'en empêcher ^^'

Je reviendrai donner des nouvelles, avant d'y introduire des Microdevario kubotai.
J'en aimerais une quinzaine, mais à voir si ça risque de trop polluer, si ils peuvent vivre sans aucun autre courant que le brassage du à leur nage et si les changements d'eau rarissimes leur iront. Je dois voir si mes tests bandelettes JBL proscan sont assez fiables pour me baser dessus avec des poissons et sans filtre ni co2...

image

6 février 2021 à 20:40 Sélène

Je trouve tes NO3 plutôt élevés, c'est étonnant avec toutes ces plantes et sans poissons pour polluer le bac.
Tu as testé ton eau du robinet ?

6 février 2021 à 22:31 Louise

J'avais fait faire un test bandelette en animalerie, c'était okay. L'eau du robinet aux dernières analyses, à un NO3 d'environ 3mg/L. Ici je vois toutes les analyses : http://www.grenoblealpesmetropole.fr/eau-analyses/988-rechercher-une-analyse-d-eau.htm?communeLabel=Grenoble+(38000)&quartier=184&commune=65
C'est vrai que je ne vois pas ce qui pourrait causer cette pollution, je vais prendre des tests gouttes je pense.

Limnée nordique, que je trouve vraiment choux !
image

image

image

7 février 2021 à 11:06 Rio

Effectivement 40 mg de NO3 ça commence à faire beaucoup.

Certains sols techniques relarguent des nitrates au début.
C'est pour cela qu'il est conseillé de faire des changements d'eau fréquents et importants durant les 2 à 3 semaines qui font suite à la mise en eau.

Il faudrait peut-être confirmé ce résultat avec des tests en gouttes plus fiables que les bandelettes.

Ce sont des algues vertes filamenteuses sur la mousse de Java ?

7 février 2021 à 13:46 Louise

Je vais faire un changement d'eau dans ce bac alors, de 20%, je ne peux pas plus car l'eau doit avoir reposé 48h et je n'ai pas de contenant assez grand.

C'est une très bonne question, voici deux photos plus rapprochées... si ce sont des algues vertes filamenteuses, je devrais les ôter ? Si oui, comment ?

image

image

7 février 2021 à 17:40 N.

Tu t'embêtes pour rien à faire reposer ton eau 48h.

7 février 2021 à 19:31 Louise

Le chlore s'évapore plus rapidement ?

7 février 2021 à 22:21 N.

Quasi immédiatement ne serait-ce qu'avec le mouvement de l'eau du robinet au bidon.

7 février 2021 à 22:37 dadou73

Par contre la chloramine , surtout en temps de crise sanitaire, elle ne s évapore pas même après 48h ! A ce méfier tout de même surtout lors de gros changements d eau

7 février 2021 à 22:45 Rio

Oui, ce sont des algues vertes filamenteuses.
Certains membres du forum aiment bien. Moi, pas.
Ta mousse de java est bien envahie. Si tu laisses proliférer cette algue, elle risque de l'étouffer complètement.
Si tu souhaites t'en débarrasser, le mieux est de l'enlever à la main.
C'est plus facile à faire sur une plante feuillue que sur une plante type mousse...

8 février 2021 à 08:56 Colo

Il n'y a pas de chlore dans l'eau du robinet mais de la chloramine qui est faite pour durer alors que le chlore est très instable.
Les algues filamenteuses ne vont pas partir facilement et le mieux serait de virer la mousse de Java. Au mieux il faudrait la sortir pour la nettoyer et la garder sans une lumière directe et et surtout sans nutriments.

Je ne comprends absolument pas le qualificatif de bac Low Tech dans ton cas. Ton bac a une forte lumière, un sol nutritif acheté dans le commerce spécialisé, des plantes très demandeuses en nutriments et lumière (helferi) et très variées en nombre d'espèces et tu testes tous les paramètres possibles de ton eau...
Il y a plus ou moins autant de "tech" que dans tous mes bacs sauf que ce ne sont pas les mêmes.

8 février 2021 à 10:59 goug1805

Colo je me suis dit pareil (au moins pour le sol technique pas fait gaffe au reste j'avoue), c'est plus no elec que no tech (enfin je ne sais pas comment ça s’appelle dans le jargon).
Pas un reproche hein, juste que je n'y connais absolument rien en low tech.

8 février 2021 à 11:45 Fan.daquario

Le low-tech peut-être bien mais il y a des limites. Comme dis colo, tes plantes sont compliquées pour du low-tech, et vu l'éclairage que t'as, l'algue filamenteuse m'étonne pas tant.

Par exemple je suis en low-tech aussi pour mes killis. L'éclairage est un bricolage maison de led et j'ai 340 lumens théoriques pour 20 litres théoriques soit 17 lumens/litres. En sol j'ai de la sphaigne et de la tourbe. Je peux donc pas planter dedans, mes plantes sont donc Eregia, mousse de Java et Taiwan Moss je crois, ainsi que de la Salvinia. Comme j'ai eu mes poissons sans cycler j'ai effectué des changements d'eau 2 fois par semaine mais je vais réduire maintenant qu'un mois s'est écoulé.

Résultat : Mon eau à toujours été claire, et je n'ai eu aucune algue.

Il faut juste trouver le juste milieu pour le low-tech, trouver un équilibre.

8 février 2021 à 11:45 gawet

C'est étrange, je me suis fait aussi cette remarque en voyant l'éclairage : plus de 2000 Lumens ! Pas étonnant que tu as des algues vertes filamenteuses.
De plus je vois que ta définition de lowtech ne veut pas dire petit budget (moi c'est comme ça que je l'envisage en tout cas), rien que ton sol et tes plantes ont dû te revenir plus cher que ce que j'ai mis dans mon 450 litres.
impressionnante cette plantation, comment as-tu fait rentrer autant de plantes dans un bac de cette taille ?

8 février 2021 à 11:48 N.

Il me semble que le chlore est encore utilisé dans le traitement de l'eau et pas uniquement des chloramines non ?

Pour beaucoup de monde j'ai l'impression que lowtech = pas de filtre mécanique. Bon après y'a plusieurs degrés de "lowtechisation".

8 février 2021 à 11:54 Jeb

Pour les filamenteuses, tu peux y aller à la pince mais c'est long et fastidieux. J'ai vu quelqu'un proposer d'utiliser un petit goupillon pour biberon en métal (neuf bien sur) et l'idée à l'air excellente.

8 février 2021 à 14:20 rog973

Je confirme, un goupillon a bouteille va très bien!

8 février 2021 à 14:25 Louise

Merci, je vais nettoyer la mousse de java et je viens de réduire le temps d'éclairage sur ce bac.
J'aime bien cette algue, c'est joli, mais je ne veux pas qu'elle étouffe mes plantes donc je vais en enlever un maximum.
Pas idiot l'idée du petit goupillon en métal !

Pour les plantes, j'ai planté avec une pince, des boutures que des particuliers donnaient ou vendaient vraiment pas cher et j'ai complété dans un magasin local.
Le sol je l'ai acheté neuf et oui, il m'a coûté autant que le bac et l'éclairage que j'avais eu d'occasion.

Concernant l'appellation low tech, il y a de nombreuses définitions en effet ! Je pense que chacun l'adapte à sa sauce.
J'ai gardé un éclairage fort et un sol riche afin de pouvoir planter des plantes gourmandes si j'en veux davantage plus tard, sans avoir à transformer mon installation. Comme j'aimerais faire de la photo, j'aurai pas besoin de flash mais juste à monter l'intensité quelques minutes dans mes bacs.
Je ne teste pas tous les paramètres possible non, juste ceux recommandés et les autres par défaut (dans mon test bandelettes) car j'ai besoin de m'assurer que le bac prenne le bon chemin dans l'optique d'y maintenir des populations normalement pas hyper exigeantes, mais en temps que débutante je ne souhaite pas aller droit dans le mur. Mais j'ai aucune autre technologie assez courante que l'éclairage, le sol technique, par exemple le filtre, chauffage, bulleur voir le CO2.
Le low-tech n'est pas du no tech non plus et pour moi ça n'est pas non plus synonyme de faible budget, même si en théorie, moins de tech égal plus d'économies, ce n'est pas cet aspect qui m'a intéressé dans le low-tech. Le critère principal qui m'a séduite c'était de pouvoir se passer de filtre et de chauffage.

En tout cas merci de m'avoir indiqué que mon bac n'est pas low tech, je pensais que c'était le qualificatif le plus approchant et du coup, merci de me partager le terme adéquat

8 février 2021 à 15:51 Fan.daquario

Dans mon bac je ne test que la conductivité :)

J’ai un autre plus grand bac (54 litres) et c’est pareil : éclairage vendu avec (900 lumens de mémoire) sable de Loire, jai mi quelques boulette d’engrais au démarrage (genre 4), et les plantes demandeuses n’ont pas tenu. J’ajoute la moitié de dose recommandée quand je passe chez moi et si j’y pense, pour booster un peu les plantes. La limnophila pousse à merveille ainsi que la Taïwan Moss en émergé.

Pour moi le low tech est totalement abordable tant qu’on est pas trop demandeur sur les capacités du bac à faire autant qu’un bac high tech, tout mes bac vont fonctionner comme cela maintenant :

Éclairage pas trop puissant (autour de 15-25 lumens par litre) une pas trop grande quantité de plante en nombre d’espèces et non gourmande. Mais à pousse rapide c’est important.

Mes plantes consomment bien les minéraux : l’eau que je met à une conductivité de 50 us, dans le bac l’eau est à 30 us

8 février 2021 à 18:03 Colo

Louise, je me doute bien que dans ce monde marketé à outrance tout a un nom et une position dans la supply chain mais serait-ce grave si ton bac n'en avait pas?

Fowum.comCréer un forum gratuit