Inscription

Pas encore inscrit(e) sur le forum ?

Ça prend 3 secondes : un email, un mot de passe et c'est tout !

Vous bénéficierez de plus de fonctionnalités sur le forum.

Même sans participer, ça vaut la peine.

Hexamitase chez Pterophyllum scalare

8 décembre 2020 à 11:32 rog973

Certains de mes scalaires sont, je pense, atteints d'hexamitase donc je les ai passé dans un bac hôpital afin de traiter le problème! Vous avez deja eu ce probleme apres plus de 8 mois de maintenance? J'ai salé le bac, poussé la température et mis des antibio depuis 2 jours...

8 décembre 2020 à 17:23 goug1805

Pas évident à voir sur cette vidéo.
Tu as pris conseil de quelqu'un avant de mettre des antibios ?

8 décembre 2020 à 17:49 rog973

Oui bien sur! Une personne qui maintient de l'altum...
Voila ce que j'ai trouvé=Traitement de l'hexamitose
À l'heure actuelle, il existe plusieurs options pour traiter cette maladie chez les poissons d'aquarium, mais dans toute méthode choisie, une condition préalable pour se débarrasser de cette maladie est une eau de bonne qualité.
Il est préférable de planter les animaux malades dans un réservoir séparé et, dans l'aquarium général, de prendre un certain nombre de mesures préventives afin d'empêcher la propagation de la maladie à d'autres habitants de l'aquarium. Il s'agit d'une augmentation de la température de l'eau dans l'aquarium à 33-35 C. De nombreux types de parasites intestinaux ne peuvent tolérer des températures élevées. Souvent, un tel traitement est suffisant. Cette méthode aidera si le poisson refuse de manger ou mange très mal. Il faut garder à l'esprit que les plantes peuvent ne pas aimer cette augmentation de température. Et cette méthode ne peut pas être utilisée dans un aquarium de cichlidés.
Le métronidazole est un autre moyen de traiter les poissons affectés. Il est assez efficace, n'a pas de réactions secondaires et n'affecte pas le microclimat de l'aquarium. Il peut être ajouté à l'eau sans se déposer dans un réservoir séparé de poissons infectés. Il est important de respecter la posologie. Pour 35 litres, 250 ml de métronidazole sont prélevés. Pour les aquariophiles expérimentés, une dose plus élevée est recommandée - 250 ml par 10-15 litres. Il est nécessaire d'ajouter le médicament tous les jours pendant les 3-4 premiers jours, après un changement d'eau (un quart du volume total d'eau). À l'avenir, le médicament sera appliqué un jour après avoir remplacé 10 à 15% de l'eau de l'aquarium. L'amélioration se produit généralement en 7 à 8 jours, mais le traitement doit être effectué pendant au moins deux semaines! Si le médicament est annulé immédiatement après les premiers signes d'amélioration, l'hexamitose reviendra.

8 décembre 2020 à 17:52 goug1805

J'en maintiens aussi de l'Altum et c'est pas pour ça que je balance des ATB. Et pas certain du tout que ce soit Hexamita ton soucis.
Je parlais d'un véto.

8 décembre 2020 à 17:57 rog973

Non, JBjr si tu passes par là...

8 décembre 2020 à 19:05 Sélène

Tu penses à cette maladie ? :

"Hexamitosis :

Symptômes : apparition de parasites dans l’intestin et la vésicule biliaire ou d’autres organes dans les cas plus avancés. Présence de distension abdominale et excréments et muqueuses blanches suivies par des troubles du comportement tels que la mise à l’écart des poissons dans les coins avec la tête vers le bas et/ou la natation en arrière, réduction progressive du volume de la tête au-dessus des yeux et l’assombrissement du corps.
Causes : Hexamita ou Spironucleus . Protozoaires flagellés fixés sur l’intestin. Affecte les animaux affaiblis et stressés.
Remèdes : utilisation de métronidazole à la fois dans l’alimentation (1 %) et dans l’eau (12 mg/litre). Ajout de sulfate de magnésium comme cathartique. Augmenter la température et améliorer les conditions environnementales."
(source : http://www.aquaponie.fr/parasites-et-maladies-chez-les-poissons-aquaponie/)

8 décembre 2020 à 20:43 rog973

C'est exactement ca!

9 décembre 2020 à 05:10 Flodep

Pourquoi hexamitose plus que la maladie du tournis ?

9 décembre 2020 à 16:36 rog973

Parce que j'en ai 2 qui sont devenus derviches tourneurs et 2 qui ressemblent a quasimodo au moment de son adolescence, donc peut-être les 2 maladies...quand on aime on ne compte pas!

10 décembre 2020 à 20:16 Colo

Comment sont les selles?

10 décembre 2020 à 20:21 rog973

Il y en a pas je les ai mis a la diete depuis 4 jours...

10 décembre 2020 à 20:22 Colo

Ok mais avant ça?

10 décembre 2020 à 20:25 rog973

C'était surtout des altérations sur le museau ou le corps chez certains individus, des pustules....

10 décembre 2020 à 21:05 Colo

Ça ne se voit pas trop sur ta vidéo.

10 décembre 2020 à 21:19 rog973

Joe la
pustule...

image

10 décembre 2020 à 21:46 sami1

Sur la photo on dirait que la peau est nécrosée plus que boursoufflée non ?

10 décembre 2020 à 22:04 J.B.Junior

Salut Rog
drôle de protocole dis donc

- un solide avec une poso en mL déjà ...
- Chauffer...ça se discute...ça épuise l'animal, il faut etre certain que les branchies soient en exellent état (?), et ça accélère l'avancée des lésions (peut être -mais bien peut être -que le pathogène aime pas trop, mais les processus d'inflammation, de nécrose, production de toxines...eux sont température dépendant) , ça ne laisse aucune place à l'erreur de diagnostique (bactérie?) et tout ça sur un animal dont PERSONNE n'est en mesure d'évaluer l'état clinique réel. Bon 30 c'est joueur, 35 là...
- Temps de traitement : je n'ai jamais entendu parler de traitement anti parasitaire aussi long. Ces durées de traitement sont utilisées pour le rôle antibiotique du métro. Confusion?
- Le métronidazole est connu pour son effet activateur du catabolisme : en français ça veut dire qu'il provoque une élévation de la destruction des réserves et une augmentation des besoins nutritionnels (on repense à la température ? poisson qui mange pas, poisson faible, traitement continu et long ...)

j'ai déjà vu des scalaires se comporter comme ça après une intoxication à l'ammoniaque, et des discus après une baisse violente de pH, associée à une montée de nitrite par destabilisation du filtre, à méditer.

C'est le symptome fort caractéristique du "scalaire présentant une atteinte neurologique"

Après pour le reste, rien de très évocateur de quoi que ce soit d'évident.

10 décembre 2020 à 22:15 goug1805

Merci Jérôme !

11 décembre 2020 à 00:17 rog973

Merci Jérome de toutes ces infos

Fowum.comCréer un forum gratuit