Inscription

Pas encore inscrit(e) sur le forum ?

Ça prend 3 secondes : un email, un mot de passe et c'est tout !

Vous bénéficierez de plus de fonctionnalités sur le forum.

Même sans participer, ça vaut la peine.

Sewellia sp.

24 octobre 2020 à 17:43 Philippe2

Bonjour,

Fil ouvert pour tenter une identification. Une variété dans mon bac dont je pense que c'est du S. albisuera, mais pas sûr :

image

image

image

Un topic sur seriously fish qui me met dans l'incertitude :
http://www.seriouslyfish.com/forums/users/olly/replies/

24 octobre 2020 à 18:44 Carine38

Peut être plus sur du SEW01 ?

24 octobre 2020 à 19:07 Philippe2

Le SEW01 me semble avoir des taches plus petites, et pas de marbrures sur le dos. En revanche le patron de couleur sur les pectorales et pelviennes y ressemble. motifs non parallèles aux bord des nageoires.
C'est peut-être du batardus. Ou une forme naturelle. Les loches semblent avoir des motifs assez variables, sur le topic de seriously fish.

24 octobre 2020 à 21:57 Carine38

Oui les variantes géographiques sont nombreuses, par exemple les miens sont très réticulés.

27 octobre 2020 à 20:16 Philippe2

Bonjour,

J'aurai dû poster sur le topic ouvert par Carine38, mais n'étant pas sûr qu'il s'agissait de S. lineolata
Après une nouvelle séance photo et consultation du site bien fait de chez Estalans :
Le site Estalans ne me permets pas d'identifier formellement les différents types présents chez moi. En revanche l'info sur la taille adulte des sp. "petits points" est interessante, 6 à 8cm, contrairement au lineolata de 5 à 6cm, j'y reviendrais.

A/ Lineolata :

image

Remarque 1 : les motifs suivent les rangées d'écailles, longitudinalement ou de façon oblique, à l'instar du tissage Jacquard ou de certaines vanneries "primitives", c'est vrai aussi pour B et C.
Sur ce type A (je n'ose plus dire lineolata), on distingue 5 lignes sur les flancs, 3 jaunes & 2 noires, du milieu des pectorales jusqu'à l'avant du pédoncule caudal. Contrairement à la photo d'Estalans, qui montre des motifs noirs clos (comme sur les léopards) sur tous le dos, les miens ont aussi des motifs ouverts en vermicules.
Les couleurs sont soit un jaune franc uniforme, soit noir.

Remarque 2 : sans rapport avec l'identification, les roches depuis la présence des Sewellia ont par endroit une coloration grise un peu brillante, granulométrie proche du sucre glace. Je ne sais pas s'il s'agit de la présence résiduelle de diatomées après leur râpage. Macro à faire...

B/ sp. ?? :

image

Assez semblable à A/, jaune tirant sur le gris. 6 taches noires sans jaune au ccentre entre la dorsale et la caudale. Lignes sur le flanc non distinctes.

Remarque : le vert dans la mousse sont des crottes de Sewellia. Ils ont donc du végétal à bouffer a priori.

C/ sp ?? qui n'est pas identique au "petits points" de chez Estalans :

image

Remarque : coloration jaune grisâtre uniforme, sauf deux taches plus vives de chaque côté de la dorsale. Bandes latérales assez fines, et peu distinctes. C'est le plus grand de tous, largement 5cm contre 3 à 4 pour les autres. Assez craintif, difficile à photographier.

Les robes évoluant suivant la matûrité, sont différentes pour chaque individu, en plus d'être différentes suivant les "espèces" d'adultes, ce n'est pas facile (mais ça m'occupe).

Voili voilou, en ce qui concerne mes tentatives d'identification. Tout ça me semble moins gravé dans le marbre que pour les loris.

++++

28 octobre 2020 à 18:50 Carine38

Le dernier est vraiment différent. Proche d'albisuera. C'est le nombre de lignes dans les pectorales qui me font penser à cela.

Pour étayer :
Voici la description d'albisuera :
http://www.researchgate.net/publication/228700221_Sewellia_albisuera_a_new_balitorid_loach_from_Central_Vietnam_Cypriniformes_Balitoridae

Et un topic sur les différentes robes de sewellia (avec une forte intéressante explication sur leur collecte)
http://www.seriouslyfish.com/forums/topic/sewellia-lineolata-coloration-patterns/

28 octobre 2020 à 19:10 Carine38

Et voici les miens

image

image

image

image

Les plus "gros" sont nés en 2016 donc ils ne vont pas changer de robe....

29 octobre 2020 à 09:57 GrandPère

image

Les miennes sont comme celles de Carine... mais plus finement tachées.

image

29 octobre 2020 à 15:22 Philippe2

Bonjour,

Merci pour vos retours, le sujet s'enrichit mais se complique encore un peu. Il faut ouvrir en même temps que ce fil les liens gentiment communiqués par Carine pour comprendre un peu ce que je permets d'avancer sans certitude.

Pour les Sewellia de Carine38, c'est assez surprenant à mon point de vue, à force d'observer les miens. Sur le topic de seriously fish, il ressemble à des Lineolata type 2, avec des motifs assez larges et pour certains la quasi disparition des bandes latérales.

Ceux du type 1, toujours sur le même topic, ont des bandes latérales plus continues allant jusqu'à la caudale, et des motifs moins larges. Cela ressemble aux miens. Pour ceux de GrandPère, ils me semblent d'un type intermédiaire.

Il s'agit de lineolata pour tous ceux-ci, avec des variations assez importantes des patrons de couleurs, mais d'un jaune assez vif et d'un noir franc.

Concernant les albisuera, se reporter à l'article de Jörg Freyhof. J'ai été surpris par la similitude entre la photo d'un exemplaire vivant (figure 1), et celui que j'ai pris en photo. J'ai d'abord cru a un reflet sur la vitre en voyant une coloration grisâtre sur le dos de la tête à la caudale, avec des motifs moins nets. Mais non, on voit cet aspect aussi dans l'article, ainsi que des tâches d'un jaune plus brillant en symétrie de chaque côté de la dorsale. Donc que ce soit un albosuera est quasi certain, j'en ai 3 autres assez proches, ce qui me ferait 5 lineolata type 1; 1 albisuera et 3 un peu intermédiaires, mais encore relativement petits, leur coloration peut encore évoluer je suppose.

Ces derniers sont ceux du deuxième lot livré, avec des tailles hétérogènes, Cela m'a fait penser à du sauvage. Je ne sais pas si c'est le cas. Carine, j'ai vu pour la méthode de pêche à l'électricité...

+++

PS : je laisse progressivement la conductivité baisser, actuellement 150µS/cm.

30 octobre 2020 à 07:38 Carine38

Les miens j'ai longtemps pensé que les lignes latérales continues noires allaient apparaître au fil du temps et puis non. Par contre dans la repro certains sont plus "lignés" que d'autres. Ils sont d'un jaune assez franc.
J'en ai vu en bac de vente tirant plus sur le gris, jaune moins franc.
Pour les deux tâches lumineuses sur les côtés, ils les ont tous mais cela se voit plus ou moins bien, Il faut que je retrouve un fil de discussion la dessus.

Par contre un sujet intéressant, j'ai déjà vu des lineolata énormes en bac de vente (7 à 8 cm). Or les miens sont très petits (4 voire 5 cm). J'ai lu que les repro en aquarium donnait des individus plus petits. Je me suis toujours posé la question s'il s'agissait d'un problème de taille de bac ou autre.

Philippe tu pourras nous faire des photos des autres poissons qui sont différents des lineolata stp ?

31 octobre 2020 à 22:15 Philippe2

Bonsoir à tous,

Un retour de quelques recherches sur internet, :

La carte issue de l'article de Jörg Freyhof publié en novembre 2003 (merci Carine) :
image

8 espèces identifiées, Du nord au sud, environ 330 km. Pour les albisuera, aire restreinte, entourée de lineolata. Freyof ne fait pas mention de S. diardi, pourtant découverte en 1998 par Roberts, comme le mentionne le tableau disponible sur FishBase http://www.fishbase.de/NomenClature/ScientificNameSearchList.php?crit1_fieldname=SYNONYMS.SynGenus&crit1_fieldtype=CHAR&crit1_operator=EQUAL&crit2_fieldname=SYNONYMS.SynSpecies&crit2_fieldtype=CHAR&crit2_operator=contains&group=summary&backstep=-2&crit1_value=Sewellia
image

Le reste est logique, 4 espèces découvertes après 2003, plus la non mention de S. diardi => 8+5=13.

Il est aussi fait mention de quelques espèces nouvelles au delà des 13. Je confirme ce que j'ai lu sur ça : articles écrits en vietnamien sans traduction, pas de photo.

On tombe des fois en cherchant sur de jolies pépites, telle cet article http://www.biorxiv.org/content/10.1101/851592v1.full consacré aux Sewellia, et à leur capacité à se ventouser au substrat. Plus une description aussi inédite que complète de leur squelette :
image

Ce squelette est vraiment étonnant, blindé. On y voit aussi une squelette de Gastromyzon, à l'évolution moins poussées. Bon tout ça ne m'a pas vraiment aidé à identifier clairement les "intermédiaires" que j'avais baptisé B/ dans mon post du 27/10, voir cette photo.

En remuant toutes ces données et descriptions, je n'ai pas trouvé de critère d'identification clair, sauf éventuellement celui ci pour albisuera : Ventral detail of posterior portion of body. Note the clear space between the pelvic fins and the anal-fin origin, a character which separates this species from S. sp. 'SEW01'.

Je vais tenter les macros sur ce détail. Là aujourd'hui ils se posaient très rarement sur la vitre. Un jour sans...

++++

1 novembre 2020 à 07:26 GrandPère

Très très intéressant, merci pour les liens.

Chez moi, les S. lineolata (car visiblement s'en sont) sont aussi assez petites, quatre ou cinq centimètres. Seules les plus âgées tirent sur le jaune verdâtre.

1 novembre 2020 à 20:45 Philippe2

La bibliothèque s'enrichit. En regardant dans tous les sens l'article de kalapedia, je n'y ai pas vu ce que je cherchais. En revanche sur le dernier, article de Roberts, la photo de S. pterolineata m'a inspiré, même avec ce specimen formolé :
1/ Dos entre tête et dorsale avec une ligne qui semble en relief et suivre la colone vertébrale (un peu comme sur les discus chétifs).
2/ Dos entre dorsale et caudale avec un succession de taches noires.
Bref, ça y ressemble.
A priori de ce que je comprends les specimens en photo seraient une variante de coloration de Lineolata, ne correspondant pas à holotype ?
Quelques photos supplémentaires du "type intermédiaire", 4 exemplaires dans le bac. Une montrant qu'il existe un gap bien visible entre pelviennes et anale, pareil que pour les lineolata.

image

image

image

GrandPère, la coloration des jeunes est jaune plus vif, est-ce cela ?

2 novembre 2020 à 09:10 GrandPère

image
Pas spécialement.
Mais la photo ne rend pas spécialement bien les couleurs.

3 novembre 2020 à 15:38 Philippe2

Bonjour,

J'avoue m'y perdre un peu. L'organisation des motifs sur les nageoires paires est-elle aussi un critère ? En voyant les vôtres, cela semble très variable. Les miens sont encore petits. Vers quel âge ces motifs se stabilisent ?

++++

5 novembre 2020 à 07:50 Carine38

La description de ces espèces est super récente. Il faut attendre que quelqu'un ait le temps de s'y pencher dessus et veuille bien décrire l'espèce pour lui donner un nom. C'est pour cela qu'il y a des "sew 01/02/03...". On ne se base que sur des critères phénotypique. Il faudra attendre des tests génétiques pour peut être prouver qu'il s'agit d'une seule et même espèce et remettre en cause tout cela.
Cela me fait beaucoup penser aux killies où chaque point de pêche à son morphe.
Mais bon c'est le propre de l'Homme de tout ranger dans des cases.

Pour moi tu as clairement 2 espèces dans ce que tu nous a montré : S. lineolata et probablement S. albisuera.
Maintenant si tu le sens postes sur seriouslyfish, ils sont beaucoup plus calés.

Ils font quelle taille tes poissons ?

5 novembre 2020 à 17:42 Philippe2

Point de vue partagé sur les phénotypes "visuels" façon Linné 1750 et la génétique qui pourrait éventuellement aider à trier, même si la notion d'espèce reste floue. La mention du lieu de collecte n'est pas stupide. Mais en regardant la carte de l'article de Freyhof, on voit que l'aire de albisuera est restreinte, avec tout autour du lineolata. Il faudrait avoir une connaissance pointue de l'hydrologie du coin, pour peut-être y voir plus clar.

Dans le bac, ils font tous environ 35 à 40mm, donc pas encore adultes, lineolata avérés comme les autres. Excepté ce qui semble bien un albisuera très conforme au phénotype in vivo, qui lui fait 5,5cm.

Je vais m'inscrire sur seriously fish. Merci pour ton aide.

Fowum.comCréer un forum gratuit