Inscription

Pas encore inscrit(e) sur le forum ?

Ça prend 3 secondes : un email, un mot de passe et c'est tout !

Vous bénéficierez de plus de fonctionnalités sur le forum.

Même sans participer, ça vaut la peine.

Aquarium test avec de la terre de forêt

25 mai 2020 à 23:04 Jeanne

Bonjour!
Je voulais vous partager une expérience que j'ai débutée il y a 3 mois de cela. J'avais trouvé un 60L dans la rue et je l'ai rempli avec de la terre trouvée en forêt (principalement de la terre de taupinière et un peu d'humus, le tout plein de feuilles et glands). J'ai aussi disposé une branche de manière à ce qu'elle sorte un peu de l'eau pour y poser de la sphaigne.

Voici l'aquarium le jour de sa mise en eau :
image

Problème auquel je n'avais pas pensé : la terre était pleine de vers de terre et d'autres bestioles en tout genre. Je m'attendais à un gros pic de nitrites à cause des bactéries du sol qui se seraient retrouvées immergées mais pas du tout à la décomposition de gros êtres vivants. Résultat : formation de sulfure d'hydrogène dans le sol. J'ai laissé faire, en piquant de temps en temps (de toute manière, le sol est si fin qu'il y a trop de petites bulles que l'on ne peut pas déloger).
J'ai ajouté des plantes progressivement et me suis dis que la formation des racines allait assainir le sol en délogeant les bulles de sulfure d'hydrogène. Étonnamment, l'odeur n'a duré qu'un peu moins d'un mois. Il reste encore aujourd'hui quelques bulles mais l'eau de ne sent plus l'oeuf pourri. Enfin, j'ai quand même bien douté de la fiabilité de cet aquarium... ça partait un peu en catastrophe.

image

image

De gros nuages blancs se sont formés : on peut voir des milliers de petites entités se mouvoir dans le nuage. D'après mes recherches sur internet, il semble que cela soit des bactéries.
Un peu plus tard, le nuage a réduit et j'ai constaté l'apparition de nombreuses paramécies. Des hydres vertes se sont aussi bien développées. La population de physes et planorbes a également explosé.

image
(voile de supposées bactéries)

image
(le bac à 1 mois et demi)

Il y a plein de bestioles que je ne saurais pas nommer dans ce bac. Il y aussi des survivants de la forêt (qui se cachent dans la sphaigne) : je vois parfois se balader des fourmis, une petite limace et une araignée à même fait sa toile dans la sphaigne ! Il y a aussi plein de bestioles sur les plantes flottantes.

image
(le jeune couple de wingeï)

J'avais tout de même peur que le bac soit "contaminé" par quelconque agent pathogène auquel seraient sensibles les poissons. J'y ai donc mis un couple de wingeï pour tester l'aquarium. Je m'en veux un peu mais bon, ils s'en sont très bien sortis : la nourriture vivante a donné au mâle de superbes couleurs! Ils y sont restés 2 semaines et ne se portent que mieux. (je les surveille toujours cependant, au cas où une maladie aurait un temps d'incubation plus long).
Les plantes poussent à merveille : le sol étant très fin mais à la fois "compact" (je ne saurais décrire cette texture qui change beaucoup des substrats à grosse granulométrie qu'on utilise généralement en aquariophilie), il est très facile d'y planter des végétaux : il suffit de les poser en les enfonçant très légèrement et ça tient tout seul.

Voici le bac aujourd'hui (j'ai récemment ajouté une plante grasse dans la sphaigne, je sais pas si elle va tenir mais elle s'est déjà tournée vers la lumière donc ça commence bien).

image

image

image

J'ai lancé quelques bacs pendant le confinement et j'ai prélevé un peu de ce sol pour enrichir la diversité des autres aquariums. Je constate plus ou moins la présence de micro-organismes dans ces nouveaux aquariums.
Mon projet est d'y mettre un couple de betta rubra : je pense que la jungle de plantes et l'eau bien tanisée leur conviendra.

Voilà donc mon aquarium "test", très sympa à observer. Esperons qu'il soit viable sur le long terme!

25 mai 2020 à 23:06 Jeanne

Mince... la plupart des photos sont à l'envers, comment cela se fait-il ?

25 mai 2020 à 23:15 suzy0604

Je sais pas comment mettre les photos à l'endroit et je peux difficilement donner mon avis sur ton bac (je suis débutante) mais je le trouve super sympa et vraiment magnifique !

25 mai 2020 à 23:33 sami1

C’est vrai que je constate un peu partout que des gens font ce genre d’expériences, je reste réservé quand à la réelle utilité par rapport à un bac lancé avec un simple sable,. Je ne sais pas si il existe réellement un risque de faire débarquer des pathogènes, j’ai beau y réfléchir, je ne vois pas d’agent susceptible d’infecter des poissons qui vive dans les sols (ça ne veut pas dire qu’il n’y en a pas, loin de la).
T’as bien raison, Betta rubra est un très beau poisson... qu’il ne fait pas s’attendre à voir 😆 ils sont moins timides en groupe.

26 mai 2020 à 10:08 Hélix

Y'a de gros risque si on prend ce substrat dans un ruisseau ou un point d'eau vu qu'il y aurra déja des agent pathogène développé ou de petit prédateur comme des sangsue par exemple je pense non?

26 mai 2020 à 10:36 sami1

A la limite dans un ruisseau les sangsues c’est le meilleur qui puisse débarquer dans un bac.

26 mai 2020 à 10:44 Jeanne

Je pense que si on prend du sol d'un milieu aquatique, il y a grand risque de ramener des pathogènes auxquels sont sensibles les poissons mais avec de la terre venant de forêt, je ne crois pas qu'il y en ait.
@sami1 : on les voit si peu que ça ?! Même pour les nourrissages?

26 mai 2020 à 11:19 Hélix

Je ne sais pas si tu a vu cette vidéo jeanne mais c'est assez semblable a ton projet :


Il y a trois ou quatre video je crois sur ce sujet

26 mai 2020 à 11:24 Jeanne

Oui je l'avais vu. Mais je trouve que c'est plus risqué ce qu'elle fait vu qu'elle prélève directement de la vase d'un étang

26 mai 2020 à 11:44 Hélix

Oui c'est ce que je me suis dit, par contre le point positif c'est qu'elle fini par avoir un énorme diversité.

26 mai 2020 à 11:50 Jeanne

Oui. Je pense que je testerai aussi cette méthode un jour! :)

26 mai 2020 à 12:14 sami1

Oui, c’est un poisson très timide, surtout les mâles mais une fois en groupe il semblerait que cela s’arrange un peu.
Ici, avec deux couples et une ribambelle de jeunes dans 54l, les mâles sont presque toujours planqués !

26 mai 2020 à 19:55 Gérard

une belle expérience, tres peu courante (il me semble avoir vu ds choses de ce genre sur youT
j'espere que qq va remettre les photos : plus agréable !

une question : à par l'éclairage, pas d'autre technique (oxygene, filtration, etc..) ?
ce bac est couvert ?
je vais suivre

26 mai 2020 à 20:48 Sélène

Tu dis que ton sol est plutôt compact, il serait donc intéressant que tu introduises des Mélanoïdes pour le remuer.
J'ai eu il y a quelques temps un bac low tech qui a fini par sentir très mauvais après quelques années. Le sol était trop fin et avait fini par se transformer en vase putride. J'avais mis un sol nutritif de bassin de jardin et du sable par dessus. J'ai dû le refaire entièrement.

26 mai 2020 à 21:39 Jeanne

@ Gérard ; il y a juste l'éclairage et un bon couvercle pour garder l'air humide pour la sphaigne (et les betta qui sautent...) :)

Malheureusement je n'ai pas de mélanoïdes chez moi.... Je n'ai jamais eu la chance qu'ils arrivent avec les plantes. Je vais essayer d'en trouver merci!

27 mai 2020 à 12:41 Gérard

@Jeanne : voir MP

9 juin 2020 à 23:16 N.

Intéressant ce petit bac de test, j'espère que tu nous feras part de son évolution, réussite ou foirage, en souhaitant pour toi que le premier adjectif soit le bon :)

Tu as mis de l'eau de conduite ou pluie/osmosée?

10 juin 2020 à 00:23 Jeanne

Ca fait maintenant un bon moment qu'il tourne, je pense que les principaux risques sont écartés (enfin j'espère).
J'avais mis de l'eau de conduite au départ mais j'ai fait 3 gros changements d'eau et maintenant je suis à 100us.

11 juin 2020 à 13:13 crypto

Super expérience , le risque avec un sol compact c'est que la formation de H2S, méthane (produits de la décomposition de matières organique) perdure dans le temps en particulier quand des plantes ou animaux viendront à se décomposer.
Ta plante grasse est certainement un sedum album (orpin blanc), c'est pas vraiment une plante palustre mais tant qu'elle se plait!

11 juin 2020 à 13:37 Jeanne

Ah... je ne savais pas que cela était possible... Tu veux dire que les plantes synthétisent le H2S puis le restituent lorsqu'elles meurent ?
Je ne suis plus chez moi donc je ne sais pas comment se porte la plante grasse.

Fowum.comCréer un forum gratuit