Inscription

Pas encore inscrit(e) sur le forum ?

Ça prend 3 secondes : un email, un mot de passe et c'est tout !

Vous bénéficierez de plus de fonctionnalités sur le forum.

Même sans participer, ça vaut la peine.

Sur la piste du Tropheus Ilangi

12 août 2019 à 10:23 micky

image

Salut,

Ce qui pose question et surtout est déroutant au sujet de cet hybride naturel, c'est qu'il a été " initialement " trouvé dans la Baie de Nkamba où la population était très restreinte, et vivait en sympathrie avec le Tropheus moorii Ilangi "orange " et le Tropheus sp. red Chilanga.
Deux Tropheus moorii au même endroit, il y en a un de trop, ce qui explique et prouve l'hybride naturel …
Quand ce Tropheus a été importé fin des années 90' et ou début des années 2000, il était déjà dit par l'exportateur que celui-ci était rare et difficile à attraper ( crocodiles et rareté ) ce qui " expliquait son prix exorbitant.
Un peu plus d'an plus tard, il n'y en avait plus dans la Baie de Nkamba selon le même exportateur.
Nous avons eu droit pendant quelques années à des Ilangi " Orange " toujours aux mêmes prix exorbitants...
Depuis 2015-16 de nouveaux exportateurs grecs et des pays de l'Est, revendent régulièrement des Tropheus moorii Ilangi " Real Yellow ".

Evert van Ammelrooy a photographié aux abords de l'île de Sumbu ( voir photo ) un Tropheus moorii qui comme, par hasard ressemble trait pour trait aux " Real Yellow " exportés depuis.
Ce qui conforte ma conviction que ce Tropheus, que l'on retrouve actuellement sur beaucoup de stocklistes de magasins, n'est pas issu de la Baie de Nkamba mais de Sumbu,
On peut chercher sur la toile et ailleurs si il y a un Tropheus à Sumbu Island et savoir à quoi il ressemble et là ... Une seule photo est disponible celle d'Evert.
De là, ma conviction que le prétendu Ilangi " Real Yellow " actuel que l'on trouve dans les pays de l'Est et en Grèce sont des spécimens issus de Sumbu.
Les exportateurs ne sont pas à un mensonge près, et taisent souvent les endroits de pêches, cela a été constaté depuis des années déjà, voir le Murago Tanzanie, le Kanyosha, etc, notamment pour en " expliquer " les prix ...
Enfin ceci n'étant que mon avis perso ainsi que celui de plusieurs ex-détenteurs d'Ilangi

http://www.passiontropheus.hebergratuit.net/articles.php?lng=fr&pg=1087&mnuid=363&tconfig=0

12 août 2019 à 10:56 micky

" je pense que Ilangi est un "cas d'école" pour comprendre certains aspects de l'aquariophilie, en tout cas celle des grands lacs. "

Perso, je ne vois pas en quoi ton " cas d'école " consiste. Question " aspects de l'aquariophilie ", nous sommes tributaire de ce que l'on met à notre disposition ( poissons ) et on nous impose les prix...
Faut prendre en considération les deux Tropheus moorii, à l'époque, au même endroit. Il ne faut pas avoir fait des hautes études pour comprendre que l'un des deux est de trop et est apparu en temps qu'hybride naturel. Il ne faut pas des lustres pour comprendre que c'est bien le " Yellow " qui est un hybride. vu l'endroit spécifique de sp. red. ainsi que le fait qu'on ne le trouve plus à cet endroit mais à Sumbu.
Nous sommes un peu " le dindon de la farce " dans l'histoire.
Ceci dit, j'en ai aussi en ma possession depuis des années., donc j'en fait partie aussi...

Voici la carte du Sud du Lac et les deux endroits soulignés de rouge.
image

13 août 2019 à 17:21 micky

Juste pour infos,
- le Lac Tanganyika coulait, à l'inverse d'aujourd'hui, du Sud vers le Nord au début des année 1900 et était composé de trois bassins, et ne faisait pas partie de la chaîne Victoria, Tanganyika et Malawi.
- Le Tropheus moorii Ilangi " Yellow " n'a été découvert que très tardivement ( dans les années 90' ) parmi les Ilangi " Orange "et en nombre très restreint, donc est un " hybride " apparut récemment dans la Baie de Nkamba...

Fowum.comCréer un forum gratuit