Inscription

Pas encore inscrit(e) sur le forum ?

Ça prend 3 secondes : un email, un mot de passe et c'est tout !

Vous bénéficierez de plus de fonctionnalités sur le forum.

Même sans participer, ça vaut la peine.

Photos en vue d'ensemble de nos bacs

22 avril 2019 à 10:48 dadou73

Alors pourquoi des racines et pas des roches....vu que je fais essentiellement des bacs pour de l ams, je préfère mettre des racines que des pierres car avec celle ci trop de risque de reminéralisation de l eau qui doit resté douce et acide ( bien qu il existe des pierres non calcaire )
Et pour les plantes et bien je tente d en mettre qui supportes des eaux douces et acides, si ça pousse t en mieux sinon tant pis !

Maintenant à vous !

PS goug HS on ! J avais un groupe de 4 que j ai perdu lors du déménagement il y a 2ans ou 3ans ....un échec cuisant, ça m avait vraiment mis au bout ....😿, Flodep ou Xavier il me semble en avaient également un groupe HS off

22 avril 2019 à 14:36 Sélène

Dadou, tu utilises les feuilles et bois morts de quels types d'arbres ?

22 avril 2019 à 14:51 dadou73

Feuilles de chênes, châtaigniers, cattapa ( essentiellement, pour créé des cachettes et des infusoires, acidifié ? Que très légèrement ... La tourbe est plus efficace dans ce domaine )

Racine de mopani, tourbière ( créé un décor et des cachettes )

Branche de chêne, châtaigniers ( idem )

Voilà madame 😉

Et toi Séléne, dit nous tout ?

22 avril 2019 à 15:00 Sélène

En ce qui me concerne, je réutilise depuis des années les boutures des même plantes, mais j'ai peu à peu essayé de respecter l'origine géographique des plantes correspondant aux poissons (origine continentale), mis à part quelques exceptions (le lotus que j'ai tendance à mettre partout !).
J'ai des poissons et des plantes d'Amérique du Sud, d'Asie et d'Afrique.
Les feuilles mortes sont du chêne, de la Catappa et de l'Aulne (dont j'utilise les fruits également).
Le bois mort c'est du chêne, de l'aulne, du noisetier et du mopani.
Sortant à peine d'une période low-tech, j'ai tendance à avoir encore la main lourde sur l'usage des plantes, mais je pense arriver peu à peu à épurer tout ça. Les addictions ont la peau dure !
L'agencement des bacs est fait au départ en donnant la priorité au bien-être des poissons (barrières visuelles, cachettes, zones de pontes) puis au fil des semaines quelques réajustements sont faits en fonction de la pousse (ou non) des plantes, et en fonction des comportements des poissons.
Le rendu esthétique est pour moi secondaire.
Je détaillerai plus à chaque photo qui vont suivre.

22 avril 2019 à 15:14 Sélène

Bac africain, 450L

image

Population : Anomalochromis thomasi, Phenacogrammus interruptus
Plantes : Bolbitis, Lotus, Sagittaria (ça c'est américain...), Vesicularia, Anubias
Quelques pierres plates pour les pontes des cichlidés.
J'ai placé la racine centrale de façon à ce que les poissons puissent tourner autour et les tétras du Congo ont l'air d'apprécier.
Les A. thomasi étant grégaires, je n'ai pas eu à placer de barrières visuelles, néanmoins l'encombrement au sol délimite quelques territoires utilisés lors des pontes.

22 avril 2019 à 15:21 dadou73

Top bac 👍 et en plus tu expliques mieux que moi 😜

22 avril 2019 à 15:38 Sélène

Bac asiatique, 100L

image

Population : Trichopsis vittata, trichogaster chuna, Celestichtis margaritatus, Neocaridina (enfin, presque plus depuis d'arrivée des Trichopsis)
Plantes : Cryptocorynes, Valisneria, Microssorum, Limnophila, Hygrophila, Vesicularia.

J'ai mis à sécher des branches d'Aulne qui viendront bientôt habiller la vitre arrière.
La plantation a été récemment refaite, la Limnophila devrait pousser jusqu'à la surface (compensé par le bout d'Egeria qui va disparaitre) et créer un bosquet où les poissons pourront se cacher.
Les Microssorum en surface sont sensés accueillir les pontes des Trichopsis (encore jeunes). On verra si j'ai la chance de voir des alevins.

22 avril 2019 à 16:14 Sélène

Bac d'Amérique du Sud, 180L

image

Population : Dicrossus maculatus, Hyphessobrycon sweglesi et melanostichos, Copella callolepis.
Plantes : Echinodorus, Heteranthera, Vesicularia, Ludwigia, Hydrocotyle, Cobomba, Rotala, Egeria (et Lotus pas américain qui va bientôt virer).
Bois et feuilles mortes, comme tous mes bacs.

Pour les pontes de Dicrossus, il me fallait une plante à feuilles assez grandes pour accueillir le petit tas d'oeufs, mais je n'avais pas ça en stock. Heureusement, la femelle Dicrossus s'est contentée des feuilles de Ludwigia de 1 à 1,5 cm de long. Elle n'a pas tenté de pondre sur les feuilles de Lotus (probablement trop à la vue).

L'Hydrocotyle en surface plait bien aux Copellas, et ma population augmente peu à peu (les pontes sont déposées sur les feuilles).

Les H. melastichos, arrivés depuis peu, apprécient la bonne longueur de nage, mais aussi la touffe de mousse accrochée à la racine araignée : ils s'enfoncent complètement à l'intérieur pour en ressortir de l'autre côté !

Ce bac est très encombré mais c'est parfait pour que les femelles Dicrossus se cachent quand le mâle est énervé.

22 avril 2019 à 16:22 Sélène

Bac de killies, 100L

image

Population : Fundulopanchax kribianus
Plantes : Bolbitis, Vesicularia, Anubias, Pistia (hydrocotyle temporaire pour l'ombrage)
Bois et feuilles mortes.

Bac tout récent, je n'ai mis que des épiphytes ou flottantes. J'ai pu observer que plus il y a de plantes et moins les poissons sont craintifs. La couverture de surface est indispensable c'est pourquoi j'ai utilisé de l'hydrocotyle provisoirement, le temps que la Pistia se multiplie.

22 avril 2019 à 16:29 dadou73

Super Séléne, on aurait eu cet exemple au début. .....j aurai jamais mis autant de photo

22 avril 2019 à 16:30 Sélène

Bac spé. Apistogramma, 120L

image

Population : Apistogramma piaroa (mais que font ces Anubias ici ?!)
Plantes : Vesicularia, Valisneria, echinodorus. (mais que font ces Anubias ici ?!)
Feuilles mortes et bois.
Bambous, coco

Pas de mystère ici, c'est un bac de reproduction minimaliste mais efficace. Pas d'agressivité dans le couple ni de prédation du mâle sur les alevins, les cachettes permettent uniquement à la femelle de pondre et la taille du bac m'a permis de laisser longtemps les jeunes avec leurs parents.

22 avril 2019 à 16:32 Sélène

T'inquiète Dadou, chacun fait comme il veut.
Même s'il n'y a que des photos (pour les moins courageux !) ça permettra d'avoir un jolie galerie de photos d'ensemble.

22 avril 2019 à 16:40 Sélène

Bac de grossissement, 220L

image

Population actuelle : Dicrossus maculatus et Apistogramma piaroa
Plantes : quelques spécimens empruntés aux bacs des parents.
Feuilles mortes et racines.

Dans ce bac j'ai tout mis en vrac au petit bonheur la chance, car tout y est temporaire. Les poissons apprécient de dormir cachés sous les feuilles mortes mais aussi posés sur les feuilles vertes (piaroa). Les racines leur permettent de se cacher s'ils le souhaitent.

22 avril 2019 à 16:45 goug1805

Même ton bac de grossissement est joli à regarder...

22 avril 2019 à 16:49 Fyat

Ah ouais mais je vous laisse le plaisir d'y pêcher.

22 avril 2019 à 16:49 Sélène

Pas fait exprès...

27 avril 2019 à 06:49 ElTofi

bac du salon, Rio Xingu, population endémique avec Moenkhausia heikoi, Hypancistrus zebra, Baryancistrus xanthellus. Substrat de sable et pouzzolane concassée, quelques galets du même minerai bleuâtre de ma rivière locale, une racine. Deux filtres Juwel mini de 3 litres dans chaque coin, une pompe de brassage de 12m3/h. Un volume de 180x40x40 soit 288 litres bruts.

27 avril 2019 à 10:29 Sélène

Je ne connais pas le biotope de cette rivière, mais je suppose que tu as voulu t'en approcher, c'est ça ?

27 avril 2019 à 20:59 ange1

Super intéressant !
Sélène tes bacs déchirent 🤩🤩🤩
J'adore le bac africain !!!👌👏👍

27 avril 2019 à 21:40 marck

image

image

Les pavés sont en place depuis plus d' an, ça coule toujours pas

Fowum.comCréer un forum gratuit