Inscription

Pas encore inscrit(e) sur le forum ?

Ça prend 3 secondes : un email, un mot de passe et c'est tout !

Vous bénéficierez de plus de fonctionnalités sur le forum.

Même sans participer, ça vaut la peine.

Question d'eau

27 mars 2019 à 13:09 goug1805

Hervé tes poissons ont des besoins particuliers aussi peut être.

27 mars 2019 à 13:17 Luc

Les résines à lits mélangés ont un pouvoir de 1500 degrés de dureté par litre.

Soit pour une eau de départ à 10 GH: 150 litres d'eau pure par litre de résine.

27 mars 2019 à 14:45 hachge

Le volume d’eau varie en fonction de la température plus d’eau en été qu’en hiver pour une eau de départ de 480 mS.Tous mes poissons sont en eau très douce

27 mars 2019 à 15:31 Colo

mS= micro siemens?

27 mars 2019 à 19:37 hachge

Oui car sur iPad pas de mu

29 mars 2019 à 08:40 crypto

Petite précision pour ceux qui récupèrent l'eau de pluie et l'utilise pour les toilettes si vous êtes raccordés au réseau assainissement collectif vous êtes "hors la loi" car vous rejetez vers le réseau public une eau sur laquelle aucune taxe n'a été payée.
Il ya peu de risque de sanction mais peu poser problème en cas de contrôle de conformité (vente immobilière).
Je développerai peu sur le sujet des différents types d'eau en précisant que vous avez oublier l'eau distillée, très coûteuse à produire mais la plus pure, utilisée par certains pays du golfe pour produire d'e l'eau "potable" à partir d'eau de mer.
Les ultrafiltration et nanofiltration sont des procédés de "purification" de l'eau mais modifient peu ou pas la composition chimique de celle-ci.

29 mars 2019 à 08:45 goug1805

Bien d'accord sur le denier point (UF)
Tu es sûr que c'est de la distillation pour l'eau potable dans le Golfe ? (je pensais à de l'Osmose à échelle industrielle)
Car quand on utilisait de l'eau distillée au lycée on nous à toujours dit qu'elle était impropre à la consommation car zéro ions et risque de choc osmotique (comme la déminéralisée d'ailleurs).

29 mars 2019 à 08:58 crypto

Certains pays utilisent l'eau osmosée mais la plupart de ceux du golfe n'étant pas à quelques kW prêt utilisent l'eu distillée qu'ils reminéralisent c'est plus facile dans ce sens car en effet l'eau distillée est impropre à la consommation et à l'aquariophilie aussi.
Je suis médisant car la plupart du temps ils greffent à la production d'eau une cogénération d'énergie électrique pour faire tourner les clims des grandes tours, hôtels et bientôt stades de foot

29 mars 2019 à 10:33 Colo

Je connais un petit village en Ardèche/Lozère où l'eau qui coule au robinet n'a pas de minéralisation (mais il faut que je la mesure pour être exact). Tout le monde la boit et vit vieux...

29 mars 2019 à 10:40 Colo

Pour lancer une pierre à ton jardin, j'ai eu une discussion super intéressante avec le gérant d'Utaka.
Il m'a parlé d'une expérience qui avait été faite (je crois qu'il m'a envoyé l'article mais je n'ai pas encore eu le temps de le lire) avec un Danio rerio.
On l'a fait passer de l'eau pH neutre avec une conductivité significative et on l'a jeté dans l'eau du Rio Negro sans acclimatation préalable. Ben il s'est barré en pleine forme!
Ils ont fait la même chose mais dans de l'eau osmosée juste sortie de l'osmoseur (pH neutre, conductivité mini) et le Danio est mort en coulant à pic.
Moralité il n'y a pas que des choses apparentes qui participent à un équilibre. En l'occurrence ici le CO2 dissout aurait une importance primordiale par exemple.

29 mars 2019 à 12:56 goug1805

Quand je parle de distillée/déminéralisée, je parle d'une eau avec rien dedans à part H2O.
Une eau au robinet même très peu minéralisée va forcément avoir choppé des ions à droite à gauche (dans la roche, dans la citerne, dans le tuyaux, etc...).

29 mars 2019 à 14:24 Colo

(Danio rerio) against ionoregulatory
disturbances caused by low pH
exposure
Rafael M. Duarte1,5, D. Scott Smith2, Adalberto L. Val1 & Chris M. Wood1,3,4

The so-called “blackwaters” of the Amazonian Rio Negro are rich in highly coloured dissolved organic
carbon (DOC), but ion-poor and very acidic, conditions that would cause fatal ionoregulatory failure
in most fish. However these blackwaters support 8% of the world’s ichthyofauna. We tested the
hypothesis that native DOC provides protection against ionoregulatory dysfunction in this extreme
environment. DOCs were isolated by reverse-osmosis from two Rio Negro sites. Physico-chemical
characterization clearly indicated a terrigenous origin, with a high proportion of hydroxyl and phenolic
sites, high chemical reactivity to protons, and unusual proteinaceous fluorescence. When tested
using zebrafish (a model organism), Rio Negro DOC provided almost perfect protection against
ionoregulatory disturbances associated with acute exposure to pH 4.0 in ion-poor water. DOC reduced
diffusive losses of Na+ and Cl−, and promoted a remarkable stimulation of Na+ uptake that otherwise
would have been completely inhibited. Additionally, prior acclimation to DOC at neutral pH reduced
rates of branchial Na+ turnover, and provided similar protection against acid-induced ionoregulatory
disturbances, even if the DOC was no longer present. These results reinforce the important roles that
DOC molecules can play in the regulation of gill functions in freshwater fish, particularly in ion-poor,
acidic blackwaters.

Google traduction:

(Danio rerio) contre ionorégulateur
perturbations causées par un pH bas
exposition
Rafael M. Duarte1,5, D. Scott Smith2, Adalberto L. Val1 et Chris M. Wood1,3,4
Les «eaux noires» du Rio Negro amazonien sont riches en substances organiques dissoutes très colorées.
carbone (COD), mais pauvre en ions et très acide, conditions susceptibles de provoquer un échec ionorégulateur fatal
dans la plupart des poissons. Cependant, ces eaux noires représentent 8% de l’ichtyofaune du monde. Nous avons testé le
hypothèse selon laquelle le DOC natif offre une protection contre le dysfonctionnement ionorégulateur dans cet extrême
environnement. Les COD ont été isolés par osmose inverse à partir de deux sites de Rio Negro. Physico-chimique
La caractérisation indiquait clairement une origine terrigène, avec une forte proportion d'hydroxyles et de phénols.
sites, une réactivité chimique élevée aux protons et une fluorescence protéique inhabituelle. Lorsque testé
utilisant le poisson-zèbre (un organisme modèle), Rio Negro DOC offrait une protection presque parfaite contre
perturbations ionorégulatrices associées à une exposition aiguë au pH 4,0 dans une eau pauvre en ions. DOC réduit
pertes diffusives de Na + et de Cl-, et ont favorisé une stimulation remarquable de l'absorption de Na + qui, autrement,
aurait été complètement inhibé. En outre, une acclimatation préalable au COD à pH neutre réduit
taux de rotation du branchial Na +, et a fourni une protection similaire contre ionorégulation induite par l'acide
perturbations, même si le COD n'était plus présent. Ces résultats renforcent les rôles importants que jouent
Les molécules de DOC peuvent jouer un rôle dans la régulation des fonctions branchiales chez les poissons d'eau douce, en particulier chez les pauvres en ions,
eaux noires acides.

29 mars 2019 à 14:26 Colo

Voici l'article.

http://aquadico.com/up/Zwartwater_beschermt_Danio_rerio_tegen_lage_pH.pdf

En fait ce n'est pas le CO² qui protège mais les acides humiques.

29 mars 2019 à 16:35 goug1805

Oui si je comprends bien les acides humiques protègent du choc osmotique (j'imagine que c'est ça qu'ils appellent échec ionorégulateur).
Car dans l'exemple en osmosée pure j'imagine que c'est ça qui fait claquer le poisson aussi vite.

Juste pour ceux qui ne connaissent pas ce qu'est un choc osmotique, c'est lié à un principe de base en physique qui veut que deux milieux avec une concentration ionique/moléculaire différente vont tendre vers l'équilibre (principe de la dialyse), en gros les cellules du poisson (naturellement riches en minéraux) vont laisser passer l'eau à travers leur membrane cellulaire (l'eau entre car les minéraux de la cellule ne peuvent traverser la membrane) pour atteindre un équilibre avec le milieu dans lequel elles se trouvent (eau osmosée sans minéraux), et comme le déséquilibre est trop grand les cellules vont finir par exploser à force de gonfler.
C'est par exemple pour ça qu'on à les doigts tout boudinnés après un bain.
(extrait de "la chimie pour et par les nuls" de Goug1805 lol), c’est pas hyper carré comme explication mais le principe y est.

29 mars 2019 à 17:08 sErGiO13

Donc les poissons ne supportent pas d'avoir les doigts boudinnés...

29 mars 2019 à 17:23 Jeb

Prochain test : un bain à la tourbe pour éviter la peau qui plisse.

29 mars 2019 à 17:28 goug1805

Lol à l'eau froide aussi car l'eau chaude joue dans les doigts qui plissent

29 mars 2019 à 18:57 serge

Oh , mon vieux complice !!! Ma vieille bite aussi ... Amis de la poésie , bonne soirée ...

29 mars 2019 à 22:06 marck

Moi quand je prend une douche à l eau trouble, j ai de l' hydropisie....

C est totalement l inverse de l' explication développée...

Et vice... versa

Fowum.comCréer un forum gratuit