Inscription

Pas encore inscrit(e) sur le forum ?

Ça prend 3 secondes : un email, un mot de passe et c'est tout !

Vous bénéficierez de plus de fonctionnalités sur le forum.

Même sans participer, ça vaut la peine.

Déformations chez les cichlides neotropicaux

1 janvier 2019 à 21:05 Flodep

Bonjour,

Depuis quelques temps je me pose des questions concernant des déformations qui me semblent toucher fréquemment les cichlides neotropicaux ( je ne me souviens pas avoir vu des exemples chez les cichlides africains ou alors de manière anecdotique)

Ces déformations touchent principalement les parties molles des nageoires impaires, les pectorales et la tête. Parfois le corps est touché le corps devient plus court, comme si le poisson avait moins de vertèbres ou des vertèbres plus courtes.

Il me semble que ces déformations sont plus liées à des conditions de milieu qu’à des problèmes génétiques car des poissons issus de sauvages sont touchés et surtout ça me semble être maîtrisé en élevage pour donner les fameux cichlides parrot (qui pour moi sont des Amphilophus citrinellus déformés)

Voilà le but étant de lancer une discussion pour essayer de collecter des infos et essayer de comprendre comment empêcher ça.

A vous !

1 janvier 2019 à 21:09 serge

Alors , n'ayant aucune idée sur le sujet , je lance juste une piste : déficit en calcium ???

1 janvier 2019 à 21:35 Flodep

Un exemple chez Cribroheros robertsoni
image

Chez Andinoacara stalsbergi

image

1 janvier 2019 à 21:43 Flodep

Je l’ai observé sur les espèces suivantes :

Andinocara stalsbergi ( probablement issus des reproductions des premiers spécimens importés après la description de l’espèce) la bouche, le corps et les nageoires impairs étaient touchées

Krobia xinguensis, les nageoires impaires

Bujurquina vittata, la bouche, les nageoires impaires, les pectorales

Cribroheros robertsoni comme au dessus la totale nageoires impaires la bouche, les pectorales, le corps

Cribroheros rythisma nageoires impaires, la bouche, les pectorales

Gymnogeophagus gymnogenys, les nageoires impaires, la bouche, les pectorales

Probablement encore d’autres que j’oublie.

En commun on voit que ce ne sont pas des espèces très courantes, certaines sont en aquarium depuis peu, ils sont relativement tolérants sur l’eau.

Vu les éléments touchés j’imagine que ça intervient tôt dans le développement mais je ne crois pas en avoir eu dans mes jeunes alors difficile pour moi de
dire à partir de quelle taille on le voit. En fonction des spécimens les atteintes sont plus ou moins grave. Et je dirais que dans les cas les moins grave c’est les nageoires impaires qui sont les premiers touchées. Ensuite la bouche puis les pectorales dans le pire des cas.
J’ai l’impression que le corps court vient en plus part dessus et c’est un phénomène trouvé chez d’autres groupes de poisson.

1 janvier 2019 à 21:51 Colossus

Nourriture trop riche?

1 janvier 2019 à 21:53 Colossus

Et de mauvaise qualité...
On ne rencontre pas trop ça chez les Apistogramma et même chez les sélectionnés.

1 janvier 2019 à 21:58 Imrahil

Quelques "malformations" (pédoncule caudal pincé, front "court") oui mais je n'ai pas vu ce type de "déformations" chez les Apistogramma.

1 janvier 2019 à 21:59 Flodep

La nourriture des parents avant la ponte ? Ou chez les jeunes ?

A creuser mais j’y crois pas trop parce que ça vient rapidement et des poissons pourris de graisse j’ai le malheur de ne voir souvent et ça touche pas vraiment les os.

Je pense plus à quelque chose dans l’eau.
D’ailleurs ta remarque semble éliminer les petites espèces acidophiles qui font des petites portées et qui demandent des conditions particulières d’eau qui demandent un entretien rigoureux et dés changements d’eau réguliers

1 janvier 2019 à 22:03 Flodep

image

Je viens de la piquer sur Facebook ... là il n’y a que le corps de toucé visiblement

1 janvier 2019 à 22:04 dadou73

J ai rien à apporter .....mais je suis avec attention.... possible carence ou plutôt un genre de mutation....ils vivent tout de même normalement ou ont des difficultés à ce nourrir, nager.....etc

1 janvier 2019 à 22:07 Colossus

Ces Nannacara sont trafiqués.
Là la génétique est en cause.

1 janvier 2019 à 23:17 J.B.

je dirai , manque d'ultraviolet , ou autres carences , vitamines , sels minéraux .....
plutôt que pollution , nitrate , matière plastique , métaux lourds

à la bonne époque , où les poissons se vendaient bien , un copain élevait ses poissons dans une cave , avec juste un tube fluo au plafond
par centaine ses poissons étaient tous raccourcis avec une petite bouche (Tanga , Am centrale) , => manque d'UV
mais comme il les nourrissait avec des granulés de pisciculture périmés !!!!????

[ les Apisto vivent à l'ombre , pas besoin d'UV ]

difficile d'avoir des mollys de taille , forme , couleur , normales , sans séjour en bassin au soleil

1 janvier 2019 à 23:25 marck

y aurait il un élément manquant à leur développement ?

1 janvier 2019 à 23:38 marck

J ai pas le niveau pour ce sujet et J' en redemanderait..

Sel minéraux manquants dans l eau ?
Composant de l eau néfaste ?

C est bizar une souche de f1 "périmée "

Merci pour ce sujet.

1 janvier 2019 à 23:57 dadou73

Les ultra violet aident à synthétiser certaines vitamines il me semble....ou à leurs absorption je ne sais plus .....mais il y a bien un truc UV/vitamine....un toubib s il vous plaît.....doc JB junior ?? 😀😇

2 janvier 2019 à 06:47 Colossus

Pour avoir reproduit du Krobia xinguensis en quantité, je n’ai jamais constaté de malformations jusqu’à la taille de 3/4 cm. Par contre pour avoir revu certains des spécimens à l’âge adulte il y avait des nageoires recourbées.

2 janvier 2019 à 07:28 Colossus

L’année dernière j’ai obtenu 3 repros de 3 couples de Laetacara dorsigera en bassin.
Certains ( très peu) ont eu le pédoncule caudal rétréci dans la largeur et non la longueur.

2 janvier 2019 à 22:43 J.B.Junior

ah voilà ce fameux post

alors le risque c'est de mélanger plusieurs choses (un peut comme un ancien post sur le "bloat" dérivé en "gros bid" dérivé en tout se qui augmente la taille du ventre)

des déformations pendant la croissance il y en a de nombreuses, et elles ont surement de très nombreuses causes possibles

- développement des nageoires, orientation des rayons des nageoires, longueur du corps, scolioses, proportion œil/tête, proportion tête corps, développement des opercules, microphtalmies ( ??? cf CAENVT), cataractes, déformations de la bouche… j'en passe surement de nombreuse, et notamment celles qu'on ne remarque pas de l'extérieur...
Flodep a tout de même ciblé un problème qui parait spécifique : "nageoires paires pincées" "rayons courbés" et " corps raccourcit" (pas forcément lié mais observé sur les mêmes poissons parfois) " bouches tordues, et nez courts (là je sais pas si on s'égare pas un peu)

- pour les UV c'est un sujet longuement débattu. Je ne trouve rien dans la bibliographie, et surtout rien en pisciculture. Je pense que si les élevages ouverts avaient de meilleurs rendements que les couverts ça se saurait. Je pense aussi que si les poissons avaient besoin d'UV l'aquariophilie n'en serait pas là où elle est actuellement.
Biologiquement parlant, les poissons sont des vertébrés au métabolisme "primitif" qui viennent du milieux aquatique où il n'y a que très peu d'UV (voir pas du tout pour les espèces marines). En plus pour faire simple les UV agissent (indirectement) sur le métabolisme du Calcium et essentiellement sur son absorption par les intestins et les reins (également sur le fonctionnement des cellules osseuses mais c'est plus complexe). Hors les poissons absorbent le calcium présent dans l'eau à travers leurs branchies et leur peau. En théorie pas besoin d'UV.
Mais bon il faut se méfier car par exemple il est scientifiquement admis que les espèces de reptiles nocturnes n'ont pas besoin d'UV et pourtant en pratique les éleveurs qui leurs en fournissent obtiennent de meilleurs résultats (ouh là je m'égare )

Par contre il est clair que les poissons poussent mieux sous lumière naturelle, et que cette différence varie selon les espèces (croissance beauté, couleurs, fécondité…). Est ce que ça ne passerait pas par la bouffe tout simplement? des algues et organismes qui ne se développeraient qu'en présence d'UV…

Enfin parlons des causes nourritures (trop riche, pas assez riche, carencée : vitamines/minéraux/acides gras essentiels/acides aminés essentiels… , trop grandes quantités, pas assez fréquente… complexe
Qualité de l'eau (nitrates, toxiques...) ambiance de l'aquarium (surpopulation, volume de l'aquarium, agréssivité, stress) Fanarium a soulevé un point très intéressant à ce sujet sur la stimulation des nageoires par la nage qui permettrait leur développement normal…
Et génétique… sur ce point je développerais plus loin en parlant des "gymno ballon" mais difficile de trancher avec un mauvais élevage. Flo ton idée de parrots créés par conditions de maintenance est interessante, mais crois tu qu'ils réitèrent à chaque fois? quelqu'un a t'il déjà vu ou élevé des jeunes parrots?
Comment se fait t'il que tous les individus ne soient pas touchés par les malformations dont on parle?...

c'est bon j'ai saoulé tout le monde ???
bonne nuit

2 janvier 2019 à 23:14 dadou73

Même pas saoul !! 😝

3 janvier 2019 à 00:20 N.

Je participe à ce sujet en tant qu'observateur car je n'ai pas grand chose à dire d'intéressant (voir rien), si ce n'est que les "pavés" moi ça ne me saoul pas du tout, bien au contraire.

Plus c'est touffu plus ça m'intéresse (cacedédi à ticule).

Et je dois pas être le seul à lire ça avec plaisir et intérêt.

Fowum.comCréer un forum gratuit