Inscription

Pas encore inscrit(e) sur le forum ?

Ça prend 3 secondes : un email, un mot de passe et c'est tout !

Vous bénéficierez de plus de fonctionnalités sur le forum.

Même sans participer, ça vaut la peine.

Chauffer pas cher, chauffer solaire

3 novembre 2017 à 12:13 Adam

Bonjour à tous,

Je prévois de passer à un bac plus grand et le truc qui me tracasse le plus c'est ma facture d'électricité.
Si pour l'éclairage, les leds ou les puits de lumière permettent des économies, si pour le filtration, je vais passer par des pompes de brassages...le chauffage est plus problématique.

Aujourd'hui on développe de plus en plus l'énergie solaire, et même si j'habite en Normandie, je me dit qu'en bricolant bien, je devrais pouvoir chauffer en grande partie mon bac sur plus de la moitié de l'année.

Dans le principe, je fonctionnerais en circuit ouvert de cette façon:

image

En circuit ouvert pour réstituer un maximum de l'énergie récupèrer dans le panneau solaire (la masse noire dans le schèma).
Donc comment ça marche:
_le thermostat 1 est situé dans le capteur solaire, il mets en route une pompe dans l'aquarium, qui envoie l'eau de l'aquarium quand le capteur est assez chaud (température à déterminé)
_ l'eau de l'aqua passe dans le capteur, se réchauffe au contact de celui ci et retourne plus chaude dans l'aquarium
_ quand l'eau de l'aquarium est assez chaude, le thermostat 2, situé dans l'aquarium, coupe le thermostat 1, ce qui arrête la circulation dans le capteur
_ quand la température de l'aquarium baisse, le thermostat 2 remet en route le thermostat 1, et celui ci est prêt à renvoyer de l'eau chaude dans l'aqua dès que la température dans le capteur solaire est suffisante

Le capteur solaire est prévue en autoconstruction.
En tapant juste "chauffage solaire piscine", on trouve plein d'exemple de construction de panneau solaire, la majorité en PE noir, un bon exemple ici:

Bon moi je pense passer par quelque chose de plus "poussé", car je n'ai pas autant de place pour mettre mon capteur et parceque je veux que celui ci puisse fonctionné même aux inter saison, voir en hiver, quand la journée est ensoleillé.

Je pars donc sur une base de panneau fermé par plexiglass, avec base en tole ondulé et tuyau cuivre soudé dessus, le tout peint en noir avec peinture haute température.
Un peu comme sur cette page:
http://www.h2osmose.com/ecogwada/soleil/chofo/contenu.htm

image

Mon principale souci est le risque de forte monté en température du capteur quand l'eau ne circulera pas dedans car l'aquarium sera assez chaud, l'autre est le risque de gèle en hiver.

Pour le risque de gel, j'ai trouvé un clapet de vidange anti gel, après il faut que je me débrouille pour que tout soit vidangeable gravitairement:
http://www.bricozor.com/clapet-anti-gel-exogel-robinets-arrossage.html

Pour le problème de température, c'est plus au niveau des tuyaux silicone/pe/epdm que j'ai peur, car il y en aura dans le capteur pour les liaison entre les différents tube cuivre.

En complément, je prévois aussi de faire du watercooling sur l'éclairage led maison, pour réchauffer un peu le bac, avec la aussi un circuit ouvert.

Et si ce n'est pas assez (en hiver notamment), c'est quoi le mieux, résistance en titane?

Allons y pour vos avis, vos remarques, vos critiques, vos améliorations...;)

3 novembre 2017 à 12:51 Adam

Ma maison est mal orienté, et je suis en Normandie, donc je ne suis pas le candidat idéal pour du solaire.
Mais pour ce projet, j'ai le "toit" de mes récupérateur d'eau plein sud, soit une surface d'environs 3.5X1.5m.

Chez moi c'est chauffage principal par poele à bois avec aide d'un chaudière à condensation fioul.
Pour l'eau chaude, c'est un ballon électrique traditionnel.

3 novembre 2017 à 13:45 Adam

Alors, ma maison fait 15X10 au sol et mon chauffe eau est dans une buanderie coté nord, carrément à l'opposé de la pièce où se trouve le futur aquarium.
Je n'ai pas d'endroit pour mettre une installation tel qu'un chauffe eau solaire coté aquarium (coté sud).

En gros ça donne ça:
image

Dans la salle à mangé, c'est plutot chauffé à 18-20 et ça reste stable, mais le bac est prévue en bois et sera bien isolé, pour une déperdition de chaleur minmum.
Le bac devrait faire dans les 4-5m3.

Pour mon système:
deux thermostat à 40€ http://www.cdiscount.com/bricolage/electricite/voltcraft-etc-100/f-1661416-vol4016138734997.html
du tuyaux cuivre que j'ai en partie à la maison, mais disons 10m pour 40€ http://www.manomano.fr/tube-cuivre/tube-recuit-vg-8-x-10-10-1729432?product_id=1730107
tole ondulé 20€ sur le bon coin
plaque polycarbonate 30€
bois, isolant, raccord, divers...150€
Un total dans les 320€

Mais faire un vrai chauffe eau solaire en auto construction, c'est déja bien autre chose niveau bricolage....

6 novembre 2017 à 11:24 Adam

[quote=Flodèp]
Pour éviter la surchauffe il faut pouvoir stocker les calories. Sur mon chauffe eau, la température est limitée à 70° mais si le capteur dépasse 120°C la pompe se met en marche pour le refroidir et dépasse les 70°C. Dès qu'il peut le chauffe eau refroidi en se servant du capteur pour relâcher les calories. c'est assez fréquent en été chez moi,
Donc dans ton cas il faudrait pouvoir installer un intermédiaire, genre un bidon de 250 litres sous ton bac, bien isolé, qui lui serait relié au capteur. Tu le fais monter à 60°C ou plus pour ne pas que ton capteur chauffe trop, l'avantage tu auras des calories pour la nuit pour ton bac. Il faut par contre pour la régulation un thermostat qui une différence de température entre 2 sondes. ça par exemple :http://www.thermatec-shop.fr/index.php?id_category=86&controller=category
Ton bac lui récupère les calories du bidon avec un seul thermostat. Avantage vu que tu veux changer l'eau à chaque fois que tu vas au toilettes tu fais passer ton arrivée d'eau dans ce bidon en faisant en sorte que le tuyau fasse le volume d'une chasse d'eau et tu changera l'eau avec de l'eau chaude ...
[/quote]
L'idée de stocker le surplus de chaleur dans une cuve bien isolé situé sous le bac est excellente, à voir pour la mise en pratique si je peux trouver quelque chose de réalisable à mon niveau de maîtrise du bricolage.

Je suis conscients que ce que je prévois est assez minimaliste, mais difficile de faire beaucoup mieux sans installer une véritable usine à gaz sans passer par un professionnel...et si je passe par un pro, j'explose le budget!!!

[quote=Flodèp]
Sinon vu que la surchauffe risque d'arriver surtout l'été sinon tu triches en changeant l'orientation de tes capteurs pour qu'ils soient moins exposés.
[/quote]

C'est une excellente idée, facile à mettre en place...une orientation amovible du panneau.
Je pense que c'est plus surement ce qu'il va passer.

[quote=Flodèp]
Sinon pour rebondir sur les chauffes eaux solaires, le notre en fonction depuis un an a fonctionné en solaire l'équivalent de 3 160 kW, il nous sert pour la douche, pour le lave vaisselle, a terme pour le lave linge (pas eu le temps de m'en occuper), même pour remplir la piscine avec de l'eau chaude pour la petite. Je pense que c'est assez vite amorti
[/quote]

Oui c'est clair que si j'avais fait construire ma maison, j'aurais fait cela, mais c'est une vieille maison avec déja pas mal de dépense et revoir tout le système d'au chaude n'est pas dans le budget actuel...

Les panneau solaire électrique c'est déja une autre histoire, qui va de paire avec leur surface, leur cout, leur entretien, leur rendement, leur durée de vie, leur recyclage..pas trop interessant pour moi pour le moment.
Et l'éolien en individuel, ça ne semble pas encore au point dans un budget raisonnable, de ce que j'ai vue.

dadou73: moi le pe ou le pehd, c'est clair que c'est l'idée que je préférerais, mais je perds en rendement par rapport au cuivre et au vue de la surface où je peux mettre les panneaux, ça risque de ne pas chauffer beaucoup avec ce type de tuyaux.
et si je prévois plus grands, ma femme me menace de divorce pour "amoncellement de tuyaux moche mal bricoler sur le pignon sud de la maison".

hapy: je ne suis pas trop inquiéter par les court cycle de fonctionnement du système, avec une pompe à faible débit, l'eau aura le temps de prendre assez de chaleur, pour éviter que la sonde ne se retrouve trop vite au froid et que l'ensemble s’arrête.
Peut être avec un système de pompe type préristaltique à débit variable.
de toute façon, il y'aura une période test pour trouver la bonne température de sonde, la bonne temporisation sur les thermostat, le bon débit à passé dans le panneau...
mais tu as raison, la surchauffe du système est ce qui me préoccupe le plus....et à part réorienté le panneau en été pour qu'il capte moins de chaleur, je ne vois pas trop de solution simple à mettre en oeuvre...
Dans tout les cas, comme expliqué dans mon premier post, ce ne sera pas mon seul moyen de chauffer l'eau:
_il y aura l'eau du circuit de refroidissement de l'éclairage led, un peu comme expliqué ici:
http://www.forum-recifal.com/viewtopic.php?f=8&t=6725
sauf que moi, je fais passer directement l'eau du bac dedans...
_ et puis en complément, une bonne vieille résistance titane quand le bac passe quand même sous les 24°.

Le tout avec un bac très bien isolé et une grosse inertie au vue de son volume.

6 novembre 2017 à 20:40 Adam

Pour de l'amazonien. ;)

Fowum.comCréer un forum gratuit