Inscription

Pas encore inscrit(e) sur le forum ?

Ça prend 3 secondes : un email, un mot de passe et c'est tout !

Vous bénéficierez de plus de fonctionnalités sur le forum.

Même sans participer, ça vaut la peine.

Points blancs

31 octobre 2016 à 23:03 theraps70

Depuis mon retour du congrès AFC à Laxou, rien ne va plus dans mes bacs....
Dans le 600L, les 20 Paracheirodon innesi sont passés à 15 suite à une dégustation des Australoheros Scitulus. Transfert des néons dans le 450L....
2 jours après, je me rend compte que le gros Pseudocrenilabrus (dans le 450L)a des points blancs sur le corps. Mais il mange, ne se gratte pas et fait chier son colocataire.
Je pense (à tord) que c'est autre chose que cette maladie bénigne mais mortelle que je n'ai pas eu dans mes bacs depuis 30 ans.
Résultat, de retour d'un WE festif, inspection du bac et là, le choc. Les tétras citrons sont criblés de points blancs, les néons commencent et deux tétras pingouins aussi.
Je vide donc le bac de tout son décor et des plantes afin de pécher tous les tétras et cichlidés du bac. Je les transfère dans un 160l chauffé à 25°c et dans lequel j'ai mis 4g/l de gros sel de guérande.
5 jours après, tous les T.citrons sont morts et 10 néons y sont passés aussi mais dans la gueule du Pseucrenilabrus (pris en flag) ......
Les Apistogramma et les T.ciseaux sont eux pétants de santé.
Pendant ce temps (dans le 450L), les 10 Corydoras paleatus et les deux femelles Ancistrus sp jardinerie commencent à présenter eux aussi des points blancs.
J'attends car je sais que les traitements au sel ne sont pas tops pour eux. 2 jours après, mort de la + vieille femelle ancistrus (10ans).
Là, je me dis, perdu pour perdu, je tente le sel à dose modérée. 1,5g/l eau.
7 jours après, l'Ancistrus est toujours vivant mais ne mange pas (+de points blancs visibles), les Corydoras ont la pêche et ont pondus deux fois. Les crevettes et les escargots sont toujours vivants. Je suis d'ailleurs surpris car je pensais les voir mourir rapidement. C'est le point positif de ces 3 dernières semaines d'agité du bocal.
J'attend donc encore un peu avant de transférer les guéris dans le 450L. Je pense que tant que l'ancistrus ne mangera pas, c'est mauvais signe.

Qu'en pensez vous ?

Pendant ce temps, dans le 600L, les A.scitulus ont grignotés 6 des 16 Aphyocharax nattereri . Donc, pêche de ceux et transfert dans un autre 160l en attendant que leur transfert dans le 450 quand tout ira mieux.

Dans le positif, j'en ai profité pour déplacer le 450L pour réaménager le salon. Demandé par madame depuis longtemps.

31 octobre 2016 à 23:17 ticule

La.tuile

31 octobre 2016 à 23:26 cisco

Y a des moments comme ça où rien ne va, mais tu vas réussir à arranger tout ça !

1 novembre 2016 à 08:49 Rami13500

Quand il y a une attaque de points blancs... je suis convaincu que dans la majorité des cas le sel ne soigne pas la maladie et qu'il faut un vrai antiparasitaire.
Le sel n'aide qu'à la guérison des plaies et augmente l'efficacité du traitement.

1 novembre 2016 à 09:45 theraps70

Merci, le problème est de trouver un antiparasitaire valable pour les Corydoras qui ne les tuent pas.....
Que pensez vous du dosage de sel à 1.5g/l qui ne tue pas les corydos, les escargots et les crevettes.
Ce dosage tue t-il les larves d'Ichthyophthirius multifiliis à votre avis ?
Sinon, le temps va régler tous les problèmes.....

1 novembre 2016 à 10:00 Rami13500

A mon avis, une telle dose de sel ne fait que chatouiller le point blanc mais dynamise l'osmorégulation des poissons, ce qui les aide à combattre l'infection secondaire.
Perso, je ne m'embête plus, point blanc = Protazol de Sera.
C'est supporté par tout le monde (crevettes, cory, loches, loricaridé, escargots...)
Ca ne gêne personne dans l'aquarium et c'est efficace.

1 novembre 2016 à 11:46 theraps70

Merci pour le conseil. Reste à en trouver dans mon coin.
Sinon à commander sur le net.

1 novembre 2016 à 12:33 hachge

Ou alors feuilles de cattapa ça aide bien chez mes bettas à pH de 4

1 novembre 2016 à 21:16 J.B.

de retour de Laxou , même problème dans deux bacs => 6 morts
sel + produit + 29° => ça va mieux

même problème au club de Toulouse => beaucoup de perte

1 novembre 2016 à 22:06 Xstof

Et la quarantaine alors ?

2 novembre 2016 à 07:34 MAD

Même problème au club de l'école véto! C'était la cata !

2 novembre 2016 à 08:27 noel

même problème du retour du congrès , point blanc sur les salvini !?!!!!
traitement au sel , pas de perte et depuis plus rien , croisons les doigts

problème avec l'eau dans les bacs du congres de laxou ????

2 novembre 2016 à 08:30 ticule

moi tout s'est bien passé...

2 novembre 2016 à 08:42 hapy

L'ichtyo lâche des spores dans l'eau qui se "baladent" à la recherche d'un nouvel hôte et qui se déposent un peu partout.
Un outil, une épuisette, un tuyau, etc... infesté va relâcher ces charmantes bestioles dans tous les autres bacs ...
L'infestation est rapide et impossible à détecter tant que les points blancs ne sont pas apparus.

2 novembre 2016 à 09:19 Xstof

C'est pour cela qu'il ne faut jamais introduire un nouveau pensionnaire directement dans un bac d'ensemble.
De retour de ce genre de manifestation il faut TOUJOURS prévoir un bac de quarantaine sous peine de s'exposer à ce genre de risque.

2 novembre 2016 à 09:35 Rami13500

Comme quoi... les bourses ne sont pas plus fiables que les magasins :p
Je vous taquine bien sûr :)

Je reste étonné que l'infection ait pu passer d'un bac à l'autre ? Il n'y a pas une épuisette désinfecté par bac et interdiction qu'elle serve pour un autre ?
Perso, c'est comme ça que je travaille au magasin et je n'ai jamais de disséminations d'agents pathogènes (je touche du bois)

2 novembre 2016 à 13:17 theraps70

Pas de passage en bac de quarantaine effectivement.
Jamais eu de problèmes depuis 30 ans. Le "ca n'arrive qu'aux autres" m'est arrivé :)
J'avais un bac de dispo en plus
La lecon est rentrée.....

2 novembre 2016 à 13:23 Xstof

Chez moi, il y a longtemps, j'ai ratiboisé ma pièce à poissons en ramenant des vivipares porteurs de Camalanus cotti.
A l'époque on ne savait pas le soigner.
Depuis je fais toujours une quarantaine d'observation.
Et je desinfecte mon matériel régulièrement.

Bon courage pour le traitement.

2 novembre 2016 à 13:30 ElTofi

Je suis un peu surpris que personne n'ait encore mentionné la solution facile, sans médicament, qui fonctionne pour tout le vivant d'un bac : l'augmentation de température drastique...

Perso, les quelques fois où j'ai eu une contamination par "points blancs" (ichthyo, pas parasites externes), ça s'est déclaré sur des poissons chiants et peu résistants aux médicaments. Type loches clowns, Loricaridae, Corydoras, etc...

une augmentation durant 8-10 jours de la température à 32-33°C fait mourir non seulement les points blancs, mais toutes leurs larves/spores/propagations qui ne supportent pas cette élévation de la température (d'où les 10 jours, pour éradiquer la totalité de l'infestation, apparents et larvaires). Il y a bien sûr quelques mesures d'accompagnement à prendre :

- augmenter massivement le brassage de surface et de fond (pour oxygénation suffisante : un bulleur très fin, type bois de chêne, fait très bien l'affaire, ou un venturi sous la surface)
- nourrir un minimum (souvent les poissons infectés sont de toutes façons sans appétit) durant les 3-5 premiers jours, puis très raisonnablement, sur les poissons "guéris visuellement"
- stériliser tout l'équipement annexe (épuisettes, tuyaux, seaux, etc...)

cette méthode a l'avantage de ne pas nuire ni aux bactéries du filtres et du sol, ni aux poissons, ni aux invertébrés, ni aux plantes qui supportent assez bien sur une courte période le traitement (sous réserve d'oxygène dissous suffisant)

2 novembre 2016 à 13:50 ticule

et si tu fais ca en mileu acide??

Fowum.comCréer un forum gratuit